Équipe de direction

Commandant FOIA et Commandant de la Force maritime Atlantique

Contre-amiral Craig Baines, MSC, CD

Contre-amiral Craig Baines, MSC, CD

MDN

Le contre-amiral Craig Baines s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1987 au moyen du Programme de formation des officiers de la Force régulière. Après avoir terminé l’instruction initiale d’officier de marine, il a exercé les fonctions de chef de quart à bord du NCSM Saguenay et les fonctions d’officier de pont à bord du NCSM Thunder.

En 1991, il a suivi le cours d’officier de navigation de destroyer et a exercé les fonctions d’officier de navigation à bord des NCSM Chignecto et Annapolis. En 1992, il a réussi le cours avancé d’officier de la navigation maritime et a été nommé officier de navigation à bord du NCSM Provider. Il a ensuite suivi le cours d’un an d’officier de la salle des opérations au terme duquel il a occupé le poste d’officier des opérations à bord du NCSM Regina et puis le poste d’officier de combat à bord du NCSM Winnipeg.  

Il a repris la mer en 2004 à titre de second du NCSM Calgary. En 2007, il a été nommé commandant du NCSM Winnipeg où il a reçu la Croix du service méritoire en reconnaissance de son leadership lors de la mission de lutte contre les actes de piraterie que le Winnipeg avait menée au large de la Corne de l’Afrique.   

Le contre-amiral Baines a occupé plusieurs postes d’état-major, notamment à bord du NCSM Unicorn, soit la division de la Réserve navale à Saskatoon, et à  Norfolk, en Virginie, au sein de la deuxième flotte de la US Navy. Il a travaillé au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, au sein de l’organisation du directeur – Instruction et éducation maritimes et à titre de directeur des communications stratégiques de l’État-major de la Force maritime. En 2010, il a été nommé commandant de la Base des Forces canadiennes Esquimalt. Avant de devenir le commandant de la Flotte canadienne de l’Atlantique, il a été conseiller spécial du chef d’état-major de la défense.

Le contre-amiral Baines détient un baccalauréat ès arts de l’Université du Manitoba. Pendant sa participation au programme d’échange à Norfolk, il a décroché un diplôme du US Naval War College et un certificat d’études supérieures en histoire des stratégies et des politiques de l’Université Old Dominion. Il a suivi le Programme de commandement et d’état-major interarmées des Forces canadiennes en même temps qu’un programme de maîtrise en études de la défense. En 2013, il a réussi le Programme de sécurité nationale et a obtenu une maîtrise en administration publique.

Il a été nommé commandant de la Flotte canadienne de l’Atlantique en juillet 2014. Pendant cette affectation de trois ans, il a beaucoup navigué avec la Flotte et a participé à des exercices internationaux importants, à savoir les exercices TRIDENT JUNCTURE 2015, JOINT WARRIOR 152 et CUTLASS FURY 2016. Le contre‑amiral Baines assumera le commandement des Forces maritimes de l’Atlantique en août.

Premier maître de la Formation

Le Premier Maître de 1ière Classe Pierre Auger

Premier maître de première classe Pierre Auger

MDN

Premier maître de première classe Pierre Auger s’est enrôlée dans les Force canadiennes en 1981 à titre de signaleur naval. Il a servi à bord des NCSM ANNAPOLIS, SKEENA, ATHABASKAN, OTTAWA, et comme chef  signaleur à bord des NCSM ALGONQUIN, ATHABASKAN, MONTREAL, et TERRA NOVA. Il a également servi en temps que Premier Maître du département des opérations à bord du NCSM ATHABASKAN, Chef COMM NAV pour le groupe d’Entrainement de Mer (Atlantique), et comme capitaine d’arme a bord du NMCS PRESERVER.

Ses affectations à terre inclus le NCSM CHAMPLAIN, CRFC Québec, Section des communications à l’EONFC à Halifax en tant qu’instructeur senior en communication visuel ainsi que chef de département, CSFM à Halifax, DMHRR à Ottawa pour l’analyse des métiers d’operateur de combat navale, SRN Halifax, MARLANTHQ Halifax N61, et PM1 au cabinet de l’AJAG Atlantique. Le 18 juillet 12 le PM1 Auger a pris les responsabilités du poste d’Adjuc du JAG, devient membre de l’Ordre du mérite militaire en 2013, et le 7 avril 2015, a pris les responsabilités du poste de premier maître des Forces maritime de l’Atlantique et  de la Force opérationnelle interarmées de l'Atlantique.

Commandement à la Flotte canadienne du Atlantique

COMMODORE C.T. SKJERPEN, MSM, CD

COMMODORE C.T. SKJERPEN, MSM, CD

MDN

Le commodore Craig Skjerpen s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1988, à Saskatoon, en Saskatchewan. Après avoir réussi l’instruction navale initiale, le commodore Skjerpen a été affecté au NCSM Algonquin, à bord duquel il a reçu son certificat de quart à la passerelle, en 1992. Il a réussi le cours d’officier navigateur de destroyer et il a été employé comme officier navigateur des NCSM Miramichi et Annapolis de 1994 à 1996.

Après avoir terminé le cours d’officier de la salle des opérations, en 1999, il a été affecté au NCSM Winnipeg, comme officier de l’armement et officier de combat. C’est à titre d’officier de combat qu’il a été envoyé en mission avec le groupement tactique de l’USS CONSTELLATION, à l’appui de l’Op AUGMENTATION, dans le golfe Arabo-Persique. Pendant son affectation de commandant en second du NCSM Iroquois de 2005 à 2007, il a participé à l’Op SIRIUS et l’Op SEXTANT/Op ACTIVE ENDEAVOUR lorsque le NCSM Iroquois était le navire amiral du 1er Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN. De 2009 à 2011, le commodore Skjerpen a été commandant du NCSM Charlottetown, ce qui lui a permis de participer à l’Op UNIFIED PROTECTOR, l’opération de l’OTAN en Libye. Pour son travail durant l’opération, l’équipage du NCSM Charlottetown a reçu une Mention élogieuse du CEMD à l’intention des unités. 

Le commodore Skjerpen a entre autres occupé des postes d’état-major au Centre d’instruction des officiers de marine VENTURE, au quartier général de la Flotte canadienne du Pacifique, ainsi qu’au quartier général de l’état-major de la Force maritime. Il a en outre été directeur des programmes au Collège des Forces canadiennes, puis il a travaillé dans les Opérations au Commandement des opérations interarmées du Canada, à titre de J3.

Le commodore Skjerpen a obtenu son baccalauréat en études maritimes de l’Université Memorial à Terre-Neuve-et-Labrador. Il est diplômé du Joint Command and Staff College au Royaume-Uni et il a une maîtrise en études de la défense au King’s College, à Londres. Il a également un diplôme du Programme de sécurité nationale au Collège des Forces canadiennes.

De 2014 à 2017, il a été commandant du 5e Groupe d’opérations maritimes et commandant du Groupe d’entraînement en mer.

Commandant du 5e Groupe d’opérations maritimes

CAPITAINE DE VAISSEAU J.M. HAMILTON, MSM, CD

CAPITAINE DE VAISSEAU J.M. HAMILTON, MSM, CD

MDN

Le capitaine de vaisseau Jeff Hamilton s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1990 comme militaire du rang de la Réserve des communications. En septembre 1991, il a fait un transfert de catégorie de service vers la Force régulière, comme officier des opérations maritimes de surface et sous-marines.

Son premier navire opérationnel a été le NCSM HALIFAX; il y a occupé les fonctions d’officier de quart de passerelle, d’officier de pont, d’officier des communications et d’officier d’arraisonnement. Pendant son affectation à bord du HALIFAX, il a participé au déploiement de l’Op SHARP GUARD avec la Force navale permanente de l’Atlantique (STANAVFORLANT). Il est ensuite devenu officier de guerre de surface à bord du NCSM MONTRÉAL et il a participé à une troisième mission avec la STANAVFORLANT. À bord du NCSM ALGONQUIN, il a servi comme officier de combat et s’est spécialisé comme contrôleur de lutte antiaérienne (AAWC), poste qui lui a valu une affectation dans la région du golfe Persique pour participer à l’Op APOLLO. De 2007 à 2009, il a été commandant en second du NCSM HALIFAX. Pendant que le Capv Hamilton était commandant du NCSM IROQUOIS, le navire a servi de navire amiral de la Flotte de l’Atlantique et a participé à l’Op CARIBBE ainsi qu’à de nombreux exercices d’envergure. Le Capv Hamilton a ensuite été nommé commandant du NCSM TORONTO et il a participé à l’Op ARTEMIS. Pendant cette opération, il a été nommé commandant de la Force opérationnelle, sous le commandement de la FOM 150 à l’appui des opérations de sécurité maritime et de la lutte contre le terrorisme dans la mer d’Oman. Sous son commandement, le NCSM TORONTO a saisi six cargaisons importantes de stupéfiants et le navire a reçu la Citation d’unité pour service méritoire de la Marine des États-Unis pour son apport et son dévouement considérables.

Le Capv Hamilton a entre autres occupé les postes d’état-major d’officier d’armement de la flotte et de contrôleur de la guerre antiaérienne pour le commandant de la Flotte canadienne du Pacifique. Il a également été N31 Opérations de surface et chef d’état-major adjoint du commandant de la composante maritime. Il a ensuite exercé les fonctions de directeur —Opérations et plans de la Marine à l’état-major du Commandement maritime au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) pendant un an, suivi d’une affectation comme directeur —Coordination stratégique dans l’organisation du chef — Développement des forces au QGDN.

Le Capv Hamilton a obtenu un baccalauréat en arts et sciences militaires du Collège militaire royal du Canada. Il est aussi diplômé du Programme de commandement et d’état-major interarmées du Collège des Forces canadiennes.