Un officier de liaison sous-marin rehausse les relations entre le Canada et les États-Unis

"Bravo Zulu" / Le 25 juillet 2016

Chaque semaine, nous célébrons les exploits des hommes et des femmes de la Marine d’un bout à l’autre du pays.

Nous utilisons pour ce faire la formule traditionnelle de la marine pour marquer un travail bien fait…

…Bravo Zulu

_____________________________________________________________

Bravo Zulu au matelot de 1re classe Tyler Bested, opérateur d’équipement d’information de combat (OP EICM) du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Halifax, qui a été nommé marin de l’année 2015 de la Flotte canadienne de l’Atlantique. Cette récompense est décernée à un militaire du rang pour souligner son dévouement exceptionnel à la Flotte.

Grâce à son indéfectible motivation à enrichir ses compétences et à relever de nouveaux défis, le Mat 1 Bested est devenu un marin d’exception. Il est parvenu à terminer l’instruction exigée avec rapidité et talent, en plus de chercher activement les occasions d’apprendre des procédures et des tâches nouvelles. Par ses actions, il donne un excellent exemple tant à ses subordonnés qu’à ses pairs.

Le Mat 1 Bested s’est porté volontaire pour devenir nageur-sauveteur du NCSM Halifax. Quand vient le temps d’un exercice, il est souvent le premier à revêtir l’équipement et à prendre place dans l’embarcation. Après avoir exercé cette fonction avec brio, il s’est attaché à suivre le cours de plongeur de bord, qu’il a bien sûr réussi. Depuis qu’il est plongeur, le Mat 1 Bested a participé à de nombreuses explorations de jetée et de coque, inspections de coque et plongées de nuit. En plongée, il est toujours extrêmement professionnel, et il cherche à perfectionner son savoir et sa technique en profitant du mentorat du personnel plus expérimenté. En outre, le Mat 1 Bested a offert de devenir le magasinier de l’équipe de plongée du navire, et il s’assure depuis que les plongeurs du Halifax disposent toujours de tout ce qu’il faut pour parer à toute éventualité.

Le Mat 1 est aussi devenu un membre indispensable de l’équipe du Halifax en situation de déploiement, au cours de nombreux exercices maritimes réalisés avec nos alliés à l’étranger, tels que JOINT WARRIOR et TRIDENT JUNCTURE. Au sein de l’équipe de combat du navire, les OP EICM emploient des radars sensibles et des systèmes informatiques pour recueillir de l’information et aider les commandants à éviter les collisions, de même qu’à accomplir des manœuvres de guerre anti-aérienne, anti-surface et anti-sous-marine. Le Mat 1 Bested a reçu des louanges pour sa capacité à travailler dans des environnements très stressants, alors qu’il fournissait à l’équipe sous‑marine une image claire et exacte de l’aire des opérations.

La capacité d’expliquer les tâches et les rôles de la Marine royale canadienne aux Canadiens et aux Canadiennes que nous servons est aussi une habileté importante pour tout marin. Le Mat 1 Bested comprend bien la valeur du contact avec le public; il a proposé de faire la démonstration du travail d’un plongeur de bord à la foule participante réunie à une activité du Jour de la famille du ministère de la Défense nationale. Il a facilement conquis les familles qui étaient présentes grâce à ses exposés informatifs sur tous les aspects du rôle de plongeur. Par l’ensemble des qualités dont il fait montre, le Mat 1 prouve de façon remarquable son professionnalisme et sa capacité de leadership.