Les capitaines de vaisseau honoraires rapprochent les Canadiens de leur marine

Galerie d'images

La Vigie - Hiver 2017 / Le 1 février 2017

Par le capitaine de corvette Kathleen Casby

Soigneusement choisis parmi d’éminents Canadiens du secteur privé ou public, les capitaines de vaisseau honoraires (capv hon) sont les ambassadeurs de la Marine royale canadienne (MRC).

Les capv hon appuient les efforts de sensibilisation et de mobilisation visant à renseigner les Canadiens sur leur Marine, sur ses rôles et sa contribution à la sécurité nationale. Grâce à leur influence personnelle et leurs réseaux, ils contribuent à resserrer les liens avec les principaux intervenants de la MRC.

Au cours des 30 dernières années, de nombreux illustres Canadiens ont été nommés capv hon, dont des vedettes du petit écran, des universitaires de renom, des chefs municipaux et des cadres d’entreprise et d’industrie. La visibilité qu’ils confèrent à la MRC et la fierté des marins à l’égard des capv hon sont des liens importants entre la MRC et les collectivités. Perpétuant une tradition de service qui existe depuis plus d’un siècle, les capv hon sont aussi importants aujourd’hui que lors de la création du programme.

Chaque capv hon apporte à la MRC un ensemble particulier de talents et de compétences, un vif désir de contribuer et des buts précis pour appuyer les objectifs de liaison de la MRC avec le public. Il œuvre à l’établissement et au maintien des relations entre la MRC et les dirigeants des collectivités, liens que la MRC n’aurait peut-être pas pu former à elle seule. Ces liens peuvent élargir l’influence de la MRC chez les leaders d’opinion et les gens d’influence à l’échelle locale, régionale et nationale.

Les capv hon peuvent sensibiliser la population de diverses communautés et trouver des façons de participer à des activités spéciales, des projets communautaires et des célébrations (réception à bord de navires, défilés et inspections) de la MRC, y compris ceux qui visent les marins et leur famille. Ils travaillent également à appuyer les efforts de relations communautaires des divisions de la Réserve navale et des corps de cadets de la Marine au pays. Ils portent fièrement l’uniforme de la MRC lors de ces activités.

Chaque capv hon est jumelé à une formation ou unité de la MRC, avec laquelle il développe une relation stratégique importante.

Compte tenu de l’importance et de la visibilité du programme des capv hon, les candidats sont nommés par le ministre de la Défense nationale (min DN). Le processus comprend une nomination officielle, accompagnée d’une vérification complète des antécédents et des comptes de médias sociaux des candidats, suivie d’une recommandation du commandant de la MRC avant que la candidature soit examinée par le min DN. Le mandat des capv hon est habituellement de trois ans, mais des prolongations sont accordées au cas par cas.

Selon le Capv hon Colin Robertson, c’est une expérience incomparable. Il a été nommé en 2010 mais il connaissait déjà la valeur de la MRC grâce à ses 33 ans d’expérience comme diplomate aux affaires étrangères.

« J’ai servi dans des villes portuaires comme New York, Hong Kong, Los Angeles puis Washington. J’avais déjà une grande admiration pour la MRC acquise grâce aux visites portuaires. Le pont d’un navire de guerre est l’endroit idéal pour accueillir des relations professionnelles et illustrer comment le Canada est un allié fiable et digne de confiance », rapporte le Capv hon Robertson.

« Même si je ne saurais diriger un navire ou exploiter les moteurs, je me suis rendu compte que j’ai d’autres habiletés – dont les communications stratégiques – qui sont utiles à la MRC, poursuit-il. Une visite d’une journée à la base d’Halifax m’a permis de voir que tout le monde dans la MRC a un talent particulier et que c’est la somme de tous ces talents qui donne à la Marine sa puissance. La camaraderie, le professionnalisme et la fierté du service de ces gens m’impressionne constamment. »

Quatre nouveaux capv hon se sont récemment joints aux autres éminents Canadiens, apportant avec eux un vaste bagage de connaissances et d’expériences.

Le Capv hon Mandy Farmer, de l’île de Vancouver, est présidente-directrice générale d’Accent Inns Inc, une entreprise familiale d’hôtellerie. Son expérience d’entrepreneure de renom lui a également permis d’être chef de file dans la collectivité et de devenir ardente défenseuse des sports, de l’environnement et du tourisme en Colombie-Britannique. En seulement six mois comme capv hon, elle est montée à bord du NCSM Ottawa et elle a contribué à promouvoir la MRC et la Base des Forces canadiennes Esquimalt (son unité d’attache) chez la population canadienne.

Le Capv hon Nik Nanos est un autre nouveau venu. Président-directeur général du Groupe de recherche Nanos, entreprise de recherche qu’il a fondée pendant ses études de premier cycle à l’Université Queens, en 1987, sa passion et son dévouement lui ont valu un mandat de capv hon du NCSM Carleton, la Division de la Réserve navale à Ottawa.

« Deux choses m’impressionnent particulièrement depuis que je suis capv hon : le professionnalisme et l’esprit de famille régnant dans la Marine canadienne. Mon mandat au NCSM Carleton est une bonne façon d’entrer dans la grande famille de la Marine. Constater le dévouement et l’atmosphère positive à la Réserve est très gratifiant. Dans mon domaine, nous mesurons les opinions des Canadiens sur une base quotidienne. Je suis donc fier d’apporter mes compétences à la MRC, afin de promouvoir et de faire valoir la Marine. J’ai une grande admiration pour les marins de tous les grades et faire partie de la MRC est un grand privilège. »

Le Capv hon Tom Paddon, associé à la Flotte canadienne de l’Atlantique, a été nommé en septembre 2016. Le président de la société Baffinland Iron Mines est reconnu dans le Nord comme un entrepreneur, un leader et un défenseur de la collectivité. Très actif dans les organisations axées sur les activités du Nord et le domaine du développement économique, le Capv hon Paddon est reconnu comme étant un expert en la matière de la politique étrangère de l’Arctique canadien. Il a récemment navigué sur le NCSM Ville de Québec dans le cadre du programme Leaders canadiens en mer où il a pu goûter à la vie de marin et découvrir comment la MRC défend le Canada.

« C’était une expérience phénoménale d’assister, mais aussi de participer aux exercices du navire, plus précisément le scénario sur les avaries de combat, avec la lutte contre les incendies et l’évacuation des blessés, ainsi que les tirs d’armes, rapporte le Capv hon Paddon. Faire l’expérience de l’étonnante puissance du navire et de sa capacité de défendre nos frontières n’a d’égal que le leadership et le professionnalisme des officiers et des marins à bord. J’étais on ne peut plus fier de porter mon uniforme de capv hon cette semaine-là. »

Le plus récent capv hon, nommé juste avant Noël 2016, est David Labistour, PDG actuel de Mountain Equipment Co-op, détaillant canadien spécialisé en articles d’extérieur, de voyage et de sports.

Chaque capv honoraire relève le défi de transmettre le message de la MRC aux Canadiens. Ce programme couronné de succès s’est avéré l’un des meilleurs outils de la MRC pour faire en sorte que les personnes qui habitent loin des côtes aient l’occasion de découvrir la Marine canadienne et son rôle dans le maintien de la paix et de la sécurité pour tous les Canadiens.

Une liste complète de tous les capv hon en poste se trouve à la page suivante :

http://www.navy-marine.forces.gc.ca/fr/apercu/en-profondeur-capvh.page.