Document d’information : Enrôlement accéléré dans la Réserve navale

En réponse aux directives supplémentaires émises par le chef d’état-major de la Défense concernant son ordre de renforcer la Première réserve, la Marine royale canadienne (MRC) a reçu l’ordre de réduire la durée du processus d’enrôlement des réservistes dans la Marine. Le nouveau processus d’enrôlement accéléré vise à réduire significativement le temps nécessaire pour traiter le dossier d’un candidat. Pour parvenir à accélérer l’enrôlement, on procédera à l’amélioration de la coordination du recrutement et on utilisera plus efficacement les ressources de traitement des recrues accessibles à cette fin. Ces efforts, actuellement gérés avec les ressources existantes, visent à réduire le temps requis pour traiter le dossier d’un candidat afin qu’il ne faille que trois visites pouvant être effectuées sur une courte période de seulement 21 jours. L’enrôlement accéléré dans la Réserve est conçu pour suivre le rythme auquel les candidats d’aujourd’hui s’attendent, conclure rapidement leur enrôlement et positionner la Réserve navale comme employeur de choix. Ces efforts ciblés permettront d’augmenter le nombre de nouvelles recrues accueillies au sein de la Réserve navale grâce au traitement plus rapide des dossiers; cette mesure, combinée à d’autres initiatives visant à assurer le maintien en emploi, permettra d’accroître le nombre total de militaires dans la Réserve navale en y ajoutant au moins 200 membres au cours des deux prochaines années. L’initiative d’enrôlement accéléré a été lancée dans les 24 divisions de la Réserve navale du Canada le 1er février 2017.

Processus d’enrôlement accéléré dans la Réserve

Le processus d’enrôlement accéléré dans la Réserve navale vise à recruter des candidats en trois visites à un établissement de recrutement, et ce, en seulement 21 jours. L’enrôlement accéléré dans la Réserve navale se déroule comme suit :

Contact initial – Le candidat, généralement après un processus de demande en ligne, communique avec un recruteur de la Réserve navale, qui lui transmet alors des documents, dont un questionnaire médical, un formulaire de vérification de la fiabilité ainsi que divers autres documents que le candidat doit remplir avant sa première visite au bureau de recrutement de la division de la Réserve navale.

Première visite – Le candidat est soumis au test de condition physique des Forces armées canadiennes, appelé FORCE, et son questionnaire médical est acheminé au Bureau médical de recrutement. À la fin de cette visite, et après que le personnel du Bureau médical de recrutement ait passé les documents en revue, le dossier de tout  candidat admissible est acheminé au détachement du centre de recrutement des Forces canadiennes (CRFC) pour la fin du processus.

Deuxième visite – Le détachement du CRFC fait subir au candidat le Test d'aptitude des Forces canadiennes (TAFC). Une entrevue a lieu avec le conseiller en carrières militaires, la phase suivante du processus médical d’admission est achevée et le processus de vérification de la fiabilité se poursuit. 

Troisième visite – Toutes les étapes de traitement du dossier sont achevées. Les documents finaux sont remplis, et le dossier d’enrôlement est alors prêt. On tient une cérémonie d’enrôlement, et la nouvelle recrue commence les éléments de l’instruction militaire de base au sein de sa division de la Réserve navale. 

L’évolution continue du processus de recrutement dans la Réserve navale

L’initiative d’enrôlement accéléré constitue la première étape pour rationaliser l’admission des candidats et renforcer la Réserve navale. En même temps que ce processus est mis en branle, des travaux sont effectués pour que tous les aspects du recrutement de la Réserve navale, y compris le traitement des dossiers, soient gérés au sein de la division de la Réserve navale. On améliorera ainsi l’efficience du processus d’admission en plus de permettre à la Réserve navale de mieux desservir les nouvelles recrues potentielles.

La Réserve navale

La Réserve navale est une composante de la Marine royale canadienne. Les réservistes de la Marine sont des personnes qui sont pleinement engagées dans leur vie civile tout en poursuivant une carrière militaire à temps partiel. Ils oeuvrent dans la Marine le soir, la fin de semaine et pendant l’été. Ils peuvent être étudiants, enseignants, avocats, livreurs, secrétaires ou parents au foyer. La plupart effectuent leur service à temps partiel sans obligation de participer à des missions outre-mer. Toutefois, de nombreuses possibilités d’emploi à temps plein, tant au pays que dans le cadre d’opérations de déploiement, s’offrent aux réservistes de la Marine qui souhaitent se porter volontaires. Les réservistes de la Marine sont des membres actifs au sein de leur collectivité locale qui effectuent leur service pour défendre le Canada. Il existe 24 divisions de la Réserve navale (DRN) réparties dans tout le Canada, la plupart situées dans les plus grandes villes d’un bout à l’autre du pays.

La mission de la Réserve navale consiste à produire des marins et des officiers qualifiés qui peuvent être déployés en mer et à terre aux fins d’une grande variété de missions, incluant des opérations nationales et des opérations expéditionnaires. Au sein de leurs collectivités respectives, toutes les divisions de la Réserve navale s’efforcent de participer activement aux activités communautaires, tant en démonstration de responsabilité civique qu’en vue de maintenir un contact entre la Marine royale canadienne et les Canadiens.

- 30 -

Liens connexes

Emplacement des 24 DRN : http://www.navy-marine.forces.gc.ca/fr/flotte-unites/reserve-divisions.page

Pour de plus amples renseignements sur la Réserve navale : http://www.navy-marine.forces.gc.ca/fr/apercu/organigramme-resnav-apercu.page

Pour de plus amples renseignements sur le recrutement au sein des Forces armées canadiennes : http://www.forces.ca/fr/home