70e anniversaire du naufrage du NCSM Esquimalt

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 20 avril 2015

Par Katelyn Moores, AP FMAR(P)

Un service commémoratif s’est tenu le 16 avril 2015 en vue d’honorer le service et le sacrifice de l’équipage du navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Esquimalt, le dernier navire de guerre canadien coulé par l’ennemi pendant la bataille de l’Atlantique lors de la Deuxième Guerre mondiale. La cérémonie marquait le 70e anniversaire de cet événement.

Le capitaine de vaisseau Steve Waddell, commandant de la BFC Esquimalt, Madame Barbara Desjardins, mairesse d’Esquimalt, et Doug Grant, président de la Légion d’Esquimalt, ont assisté à la cérémonie, en plus d’une cinquantaine de personnes, d’une garde de cérémonie de 21 membres et de la Musique Naden de la Marine royale canadienne.

Le NCSM Esquimalt menait une patrouille anti-sous-marine journalière dans les approches du port d’Halifax quand un sous-marin allemand, le U-190, l’a torpillé le matin du 6 avril 1945, à peine trois semaines avant la fin de la guerre.

L’explosion a immédiatement coupé l’alimentation électrique à bord empêchant l’équipage d’envoyer un message de détresse. Le navire a commencé à gîter dangereusement du côté tribord, entraînant le canot de sauvetage sous l’eau, et a coulé en moins de quatre minutes.

Les survivants ont passé six heures à dériver sur un radeau Carley avant que le NCSM Sarnia ne vienne les secourir. 27 hommes ont été sauvés. 13 corps ont été récupérés. Au total, 44 marins ont perdu la vie. 

Un des marins qui se trouvait à bord du NCSM Sarnia ce jour-là, l’enseigne de vaisseau de 1re classe (à la retraite) Louis Howard, était au mess des officiers de la BFC Esquimalt le 27 mars 2015 pour un témoignage improvisé de ce jour fatidique. À 91 ans, il est l’un des trois derniers membres encore vivants du NCSM Sarnia. On lui a décerné une citation à l’ordre du jour (feuille de chêne) pour ses actes héroïques.

Le naufrage du NCSM Esquimalt est célébré chaque année en avril lors d’un rassemblement extérieur à l’hôtel de ville d’Esquimalt. Il était l’un des 18 dragueurs de mines de classe Bangor contruits pendant la Deuxième Guerre mondiale et le seul navire à jamais porter le nom d’Esquimalt.