Changement de leadership à la BFC Esquimalt

Nouvelles de la Marine / Le 10 juillet 2017

Par Peter Mallett

Le soleil d’été brillait de tous ses feux le 22 juin 2017, lorsque le capitaine de vaisseau Jason Boyd est devenu le nouveau commandant de la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt (C.-B.), à l’occasion d’une cérémonie de passation de commandement marquée par les adieux chaleureux et sincères.

Le premier à prendre la parole était Elmer George, qui représentait la nation Songhees. Il a donné une bénédiction spéciale qui a réaffirmé la connexion unique entre la BFC Esquimalt et les communautés autochtones du Grand Victoria.

Le discours du commodore Steve Waddell, qui a cédé le commandement au Capv Boyd, comportait un savoureux mélange d’humour, de fierté et d’humilité. Ayant eu un des plus longs mandats à titre de commandant de la base – trois ans moins un mois – il s’est assuré de saluer chacune des unités, militaires et civiles, pour leurs efforts à l’appui de la flotte.

« Trois ans aux commandes de la BFC Esquimalt a été une occasion unique de tisser des liens profonds dans toute la région et de constater les contributions incroyables de nos gens les uns envers les autres, envers la communauté et envers notre mission au sein du ministère de la Défense nationale », a-t-il déclaré.

Puis, avec les rangs du défilé militaire bien alignés au terrain de parade du musée et les centaines de spectateurs réunis pour assister à l’événement, le Cmdre Waddell, le contre-amiral Art McDonald, commandant des Forces maritimes du Pacifique (FMAR[P]), et le Capv Boyd ont signé les certificats de passation de commandant qui officialisent le changement de leadership.

Lors de son allocution, le Cam McDonald a comparé le poste de commandant de la base à celui d’un maire, faisant remarquer que la « ville » de la BFC Esquimalt a sa propre caserne d’incendie, sa force de police, ses écoles et même un journal. Le Cmdre Waddell, a-t-il dit, « a fait preuve de dévouement et de tact » en tissant des liens des deux côtés de la BFC Esquimalt et au-delà.

Il a ensuite ajouté : « Ce qui compte le plus est que vous avez été là pour vos camarades de bord. Vous avez appuyé et guidé nos membres lors de nombreuses initiatives charitables et sociales, toujours afin d’accroitre le moral et le bien-être de la base afin que tous se portent bien, mentalement et physiquement. »

À la fin de son allocution, le Cam McDonald a présenté les éloges des FMAR(P) au Cmdre Waddell et à son épouse Shauna, ainsi que les épaisses pièces d’amiral en or à leurs enfants Nate et Bekah, profitant de l’occasion pour souligner l’importance du rôle de la famille dans le succès de leurs conjoints et parents militaires.

La dernière partie de la cérémonie était centrée sur le nouveau commandant de la base. S’adressant pour la première fois à sa nouvelle équipe, le Capv Boyd a fait rire l’auditoire en déclarant : « Pour un gars d’une petite ville des Prairies, ce sont de grandes chaussures à porter, littéralement. Avez-vous vu la taille de ses pieds à côté des miens? »

L’officier de la Marine connait Esquimalt, puisqu’il a servi comme commandant en second du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Ottawa et comme commandant du NCSM Regina. Mais il a reconnu que le passage de la flotte à la base aura son lot de nouvelles découvertes.

« Il m’a paru évident lorsque j’ai reçu mon breffage d’affectation que l’étendue du travail à cette base est vaste et que le travail accompli par cette équipe est exceptionnel », a-t-il déclaré.

Article reproduit avec la permission du journal Lookout