Déclaration du vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne, à l’occasion de la Journée de la Marine de 2016

Nouvelles de la Marine / Le 25 octobre 2016

La Marine royale canadienne : En déploiement dans le monde entier pour influencer le cours des choses au nom du Canada et du peuple canadien

Le 25 octobre 2016 – Ottawa – La Marine royale canadienne

« Nous célébrons aujourd’hui la Journée de la Marine dans la capitale nationale. À cette occasion, j’aimerais tout d’abord remercier nos amis et partenaires de la Ligue navale du Canada et souligner leur rôle directeur, leur travail acharné et leur dévouement envers les hommes et les femmes en uniforme qui ont choisi de servir leur pays en mer.

La Journée de la Marine nous offre l’occasion de réfléchir aux importantes contributions de notre flotte et de notre équipe spéciale la « Marine unique » composée de civils et de militaires de la Réserve et de la Force régulière qui ont tous un rôle crucial à jouer dans la réussite de l’équipe. Ce qui est tout aussi important, sinon plus, c’est que la Journée de la Marine nous permet de souligner le soutien et les sacrifices énormes de nos familles à qui nous devons notre succès. En fait, il y a des milliers de familles de militaires qui sont en déploiement aujourd’hui-même.

Le NCSM Charlottetown participe aux opérations de dissuasion menées par l’OTAN contre un groupe opérationnel de porte-avions russe et le NCSM Vancouver est au cœur de la région Indo‑Asie-Pacifique où il renforce nos relations et nos partenariats ainsi que notre adhésion à un ordre international basé sur des règles dans les espaces maritimes communs. Les NCSM Kingston, Brandon et Edmonton se trouvent dans les Caraïbes et dans le Pacifique Est comme membres de la Force opérationnelle interorganisationnelle et interarmées (Sud) pour travailler avec des pays partenaires afin de faire disparaître les drogues illicites des rues des villes nord-américaines et européennes. Les NCSM Athabaskan, St. John’s, Fredericton et Montréal travaillent en mer avec nos alliés espagnols et américains afin de maintenir une intéropérabilité sans faille au sein de l’alliance. Les NCSM Shawinigan, Summerside et Saskatoon sont eux aussi en mer où leurs équipages cherchent à parfaire leurs compétences. Le NCSM Ville de Québec mène des essais en mer dans le cadre du programme de modernisation des navires de la classe Halifax, qui continue d’être exécuté dans les délais impartis et conformément au budget établi. Et enfin, la Marine royale canadienne a envoyé une équipe de plongée en Corée pour participer avec des marines partenaires à un exercice multinational de déminage.

Je ne saurais être plus fier de nos membres, femmes et hommes, qui s’engagent à veiller à ce que la Marine soit « Parati Vero Parati » ou « Toujours là, toujours prête » à participer à l’ensemble des missions que lui confie le gouvernement du Canada, des missions d’assistance humanitaire aux opérations coalisées, et à apporter une contribution significative aussi bien sous l’eau qu’en surface.

Pour de nombreux spécialistes, le XXIe siècle appartient à la Marine, car l’espace maritime est de plus en plus contesté, encombré et concurrentiel. Tous ceux qui sont actuellement en service dans la Marine royale canadienne tiennent à ce que le Canada soit fier de sa Marine dont les membres continueront à remplir leur rôle de premiers intervenants en cas de crises et de conflits mondiaux, mais surtout à assurer la sécurité et la défense des vastes domaines maritimes qui s’étendent d’un océan à l’autre et que le Canada a la chance d’avoir! »

—   Vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne