Des contributions considérables à la sécurité continentale

La Vigie - Automne 2013 / Le 4 novembre 2013

Deux bâtiments de guerre de la Marine royale canadienne (MRC), l’un de la côte Est et l’autre de la côte Ouest, ont mis le cap en direction sud cet été en appui à l’Opération Caribbe, la contribution du Canada à la campagne multinationale contre le crime organisé transnational dans les Amériques et les Caraïbes.

Le NCSM Ottawa a quitté Esquimalt (C.-B.) le 27 juin vers le Pacifique Est et le NCSM Ville de Québec a quitté Halifax (N.-É.) le 22 juillet pour se rendre dans la mer des Caraïbes.

Les deux frégates de la classe Halifax, dotées chacune d’un équipage de quelque 220 membres, ont travaillé avec la marine américaine, la garde côtière des États-Unis et d’autres partenaires régionaux pour localiser des bâtiments d’intérêt et en suivre les déplacements.

« Je suis fier du rôle que joue la MRC pour accroître la sécurité et combattre les menaces qui planent sur la région, a déclaré le vice-amiral Mark Norman, commandant de la MRC. L’opération crée également des occasions d’établir des partenariats stratégiques afin de lutter contre les activités criminelles en mer. »

L’Opération Caribbe est la mission du Commandement des opérations interarmées du Canada qui appuie les efforts multinationaux menés par la Force opérationnelle interarmées interagences du Sud (JIATF-S) des États-Unis, un commandement subordonné du commandement du sud basé à Key West, en Floride.

L’opération cadre de la JIATF-S, intitulée Opération Martillo, rassemble le Canada et d’autres pays de l’hémisphère ouest et de l’Europe dans le bassin des Caraïbes, le Pacifique Est et les eaux côtières de l’Amérique centrale. Elle est axée sur la détection et la surveillance des activités aériennes et maritimes suspectes, et sur la collecte et la diffusion de renseignements. 

Le départ du NCSM Ottawa a marqué le début de l’engagement pris par le Canada à l’Opération Martillo pour l’année 2013-2014.

« Le Canada a déployé des navires, des hélicoptères Sea King et des aéronefs Aurora à l’Opération Carribe depuis 2006, a affirmé le contre-amiral Peter Ellis, commandant adjoint (Expéditionnaire) du Commandement des opérations interarmées du Canada. Cette mission s’inscrit dans une tradition profondément ancrée de participation significative à la sécurité continentale. »

Les organisations criminelles transnationales se servent du bassin des Caraïbes, de l’Amérique centrale et du Pacifique Est comme aires de transbordement pour le trafic de drogues, d’armes, d’argent et personnes. Ce trafic est une importante source de revenus pour le crime organisé, une menace croissante pour la sécurité nord-américaine, canadienne et internationale.

La MRC entend déployer une rotation régulière de bâtiments de guerre, tandis que l’Aviation royale canadienne fournira des aéronefs CP-140 Aurora en contribution aux opérations de la JIATF-S.

LE POINT : À la mi-septembre, le NCSM Preserver a été déployé d’Halifax à l’Opération Caribbe. Il a été porté très rapidement à contribution : le 2 octobre, son équipage a collaboré avec la garde côtière des États-Unis à la saisie de 432 kg de cocaïne dans la région de la mer des Caraïbes.