Des par à CUTLASS FURY procèdent à un sauvetage dans l’Atlantique

Nouvelles de la Marine / Le 26 septembre 2016

Pendant sa participation à l’exercice CUTLASS FURY 16, l’équipage du Navire de sa Majesté (NSM) Monmouth a sauvé un marin en détresse en besoin urgent de soins médicaux à environ 100 miles à l’est de la Nouvelle-Écosse dans l’Atlantique Nord, le 17 septembre 2016.

Une aide a été apportée sur terre par le Centre conjoint de coordination de sauvetage de Halifax.

À 10 h 30, heure locale, le HMS Monmouth a été contacté par le capitaine d’un bateau de pêche local en quête de conseils au sujet d’un marin qui éprouvait de possibles problèmes cardiaques après une grave chute à bord. Le HMS Monmouth a réagi rapidement en dépêchant rapidement ses équipes d’arraisonnement à partir de leur bâtiment d’entrainement, le Leeway Odyssey; ces équipes se sont ensuite précipitées à toute vitesse vers le navire de pêche qui était à 10 miles.

Parallèlement, le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage de Halifax était affairé à déterminer le meilleur plan d’action pour amener le patient afin qu’il puisse recevoir de l’aide médicale. Une communication constante a été établie entre le navire de pêche, le personnel médical à terre et le HMS Monmouth.

En quelques minutes, une petite équipe médicale a été envoyée au navire de pêche et le médecin du HMS Monmouth a réussi à stabiliser l’état de la victime. L’homme de 24 ans de nationalité canadienne avait besoin d’un traitement hospitalier urgent. L’équipe du HMS Monmouth n’a pas perdu de temps à le transférer au navire au moyen d’une civière depuis l’embarcation.

Un appareil de l’escadron d’hélicoptères de combat maritime américain 28 a décollé du navire Robert E. Peary de la US Navy pour transporter le pêcheur jusqu’à une ambulance qui attendait à Halifax. Le médecin de la Royal Navy a également accompagné la victime lors du vol.

« Voilà un parfait exemple qui met en évidence à la fois la flexibilité et le professionnalisme de mon équipe qui est capable de changer de rôle rapidement en réaction aux événements du monde réel », a souligné le capitaine de frégate Philip Tilden, le commandant du HMS Monmouth. « Cela démontre également le partenariat fantastique qui existe entre la Royal Navy, la US Navy et la Marine royale canadienne qui nous permet de fonctionner tous ensemble de façon transparente et d’unir nos ressources pour obtenir des résultats, ce qui, dans le cas présent, a sans doute sauvé une vie. »

Après avoir évacué la victime, le HMS Monmouth est retourné à l’exercice. Le CUTLASS FURY est un exercice de groupe opérationnel qui est axé sur la guerre maritime interarmées dans un contexte de menace multidimensionnel. Il regroupe des navires de l’OTAN et de pays alliés ainsi que plusieurs navires de guerre de la Marine royale canadienne.