Le Cam Santarpia prend les rênes à titre de nouveau commandant des FMAR(A) et de la FOIA

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 27 juillet 2020

Les Forces maritimes de l’Atlantique (FMAR[A]) et la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) (FOIA) ont accueilli leur nouveau commandant lors d’une cérémonie de passation du commandement tenue le 24 juin dernier à Halifax.

Le contre-amiral (Cam) Brian Santarpia succède au Cam Craig Baines, affecté à Ottawa à titre de vice-chef adjoint de la défense.

Le vice-amiral (Vam) Art McDonald, commandant de la Marine royale canadienne (MRC), dirigeait la cérémonie, qui a été diffusée en direct sur Facebook.

Pendant son allocution, le Cam Baines a déclaré : « Je tire une grande fierté d’avoir eu la possibilité de commander les FMAR(A) et la FOIA au cours des trois dernières années. Je souhaite exprimer ma sincère gratitude aux travailleurs dévoués de l’Équipe de la Défense, qu’ils soient civils ou militaires, pour leur soutien indéfectible envers la MRC et les Forces armées canadiennes. J’ai été honoré de collaborer avec tant de Canadiens formidables au service du Canada ».

Le commandant de la FMAR(A) et de la FOIA est responsable de la MRC sur la côte Est, ainsi que du déroulement de toutes les opérations nationales courantes ou de contingence qui ont lieu dans les zones de responsabilité de l’Atlantique, en vue de l’atteinte des objectifs de défense et de sécurité du Canada.

« C’est un grand honneur que d’être le prochain commandant des FMAR(A) et de la FOIA », de déclarer le Cam Santarpia. « Je me rends bien compte que je vais commander une équipe extrêmement professionnelle de marins, de soldats, d’aviateurs et de civils déterminés à servir le Canada. En travaillant ensemble, nous allons continuer de satisfaire aux exigences opérationnelles quotidiennes de la région de l’Atlantique tout en promouvant le rôle vital de la MRC tant au Canada qu’à l’étranger. »

Le Cam Santarpia s’est enrôlé en 1986 dans le Programme de formation des aspirants-officiers (PFAO) des Forces canadiennes, à titre d’officier de marine de surface. Il a tenu dans le cadre de ses affectations opérationnelles sur les côtes Est et Ouest du Canada le poste d’officier de navigation des NCSM Cormorant et Vancouver, d’officier de combat du NCSM Huron, de commandant en second des NCSM Chaleur et Halifax et de commandant du NCSM St. John’s. Il a été instructeur en navigation au Centre d’entraînement des officiers de marine, chef de la division de l’instruction de l’École navale (Esquimalt), officier des opérations de l’Entraînement maritime (Pacifique) et commandant de l’Entraînement maritime (Atlantique).

Après sa promotion au grade de capitaine de vaisseau en 2009, le Cam Santarpia est nommé conseiller spécial auprès du vice-chef d’état-major de la défense. En 2010, il prend le commandement de la base des Forces canadiennes Halifax jusqu’à ce qu’il parte suivre le Programme de sécurité nationale, en 2012.

Promu commodore en juillet 2013, il est nommé directeur général – Personnel naval. Il dirige la transformation de cette organisation et devient en avril 2014 directeur général – État de préparation stratégique (Marine).

De décembre 2014 à avril 2015, le Cam Santarpia, alors commodore, prend part à un déploiement à Bahreïn, où il commande la Force opérationnelle multinationale 150, un groupe multinational de navires et d’aéronefs qui se livre à des opérations de contre-terrorisme. À son retour au Canada, il est nommé vice‑Chef d’état-major de la défense, puis directeur général – Plans de l’État‑major interarmées stratégique (EMIS) en juillet 2016.

En mai 2018, il devient chef d’état-major du Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC).