Le Canada prend le commandement de la FOM 150

Nouvelles de la Marine / Le 15 février 2021

Par le lieutenant de vaisseau Melissa Kia

Le 27 janvier 2021, le commodore (Cmdre) Dan Charlebois, de la Marine royale canadienne, a succédé au contre‑amiral (Cam) Sulieman Al Faqeeh, de la Marine royale saoudienne, au commandement de la Force opérationnelle multinationale 150 (FOM 150). La cérémonie de passation de commandement a eu lieu à la base navale d’appui, à Bahreïn.

La FOM 150 est une force opérationnelle navale qui mène des opérations de sécurité maritime et de contre-terrorisme. Elle relève des Forces maritimes multinationales, une coalition multinationale de 33 pays. La zone d’opérations de la FOM 150 englobe la mer Rouge, le golfe d’Aden, le golfe d’Oman et l’océan Indien, au large de la côte est de l’Afrique, couvre plus de deux millions de milles carrés et comprend certaines des voies de navigation les plus empruntées au monde.

Les Forces armées canadiennes (FAC) contribuent à la FOM 150 dans le cadre de l’opération ARTEMIS. La cérémonie de passation de commandement a marqué le premier jour du commandement du Canada, qui se poursuivra jusqu’en juillet.

La cérémonie, bien que modeste en raison des précautions liées à la COVID-19, a réuni un certain nombre d’éminents invités, dont le commandant de la Marine royale saoudienne, le chef de la Force navale de Bahreïn et plusieurs commandants de forces opérationnelles régionales, ainsi que de hauts représentants de la marine de plusieurs pays partenaires des Forces maritimes multinationales.

Dans leurs allocutions, le commandant sortant et le nouveau commandant de la FOM 150, ainsi que le vice-amiral (Vam) Sam Paparo, commandant du U.S. Naval Forces Central Command, de la U.S. 5th Fleet et des Forces maritimes multinationales, qui présidait la cérémonie, ont tous souligné le rôle primordial des solides partenariats et de la mission de la FOM 150 elle-même : une mission qui vise à promouvoir la sécurité, la stabilité et la prospérité dans cette région où passent certaines des routes maritimes les plus importantes du monde.

Le Cam Al-Faqeeh s’est dit honoré d’avoir commandé la FOM 150 et a remercié spécialement les pays partenaires qui ont appuyé sa mission au cours de ces sept mois. Il a félicité son équipe pour la réussite de ses opérations qui ont mené à plusieurs saisies importantes de drogues. Elles ont contribué non seulement à perturber le financement des réseaux criminels et terroristes, mais aussi à assurer la poursuite de la libre circulation des marchandises légitimes dans la région.

Le Vam Paparo a remercié le Cam Al-Faqeeh et félicité la Marine royale saoudienne d’avoir mené à bien sa mission malgré les circonstances difficiles de la pandémie de COVID-19. Il a également souligné que la mission de la FOM 150 sauve des vies par la réduction de la circulation de stupéfiants vers de nombreux pays, dont ceux de l’Amérique du Nord. Le Vam Paparo a souligné l’esprit de partenariat qui caractérise cette coalition multinationale, qualifiant l’année 2021 de « l’année des Forces maritimes multinationales ».

Le Vam Paparo a ensuite souhaité la bienvenue au Cmdre Charlebois à ces nouvelles fonctions de commandant de la FOM 150 et a remercié le Canada d’avoir envoyé un solide contingent formé de certains de ses meilleurs éléments pour faire passer la FOM 150 au niveau supérieur.

Le Cmdre Charlebois a fait part de ses remerciements et évoqué la riche histoire entre les FAC et les Forces maritimes multinationales, avant d’indiquer que le Canada se réjouissait d’être de retour au commandement de la FOM 150 pour la cinquième fois. Il a ajouté que, pendant son commandement, la priorité sera donnée à la mobilisation des partenaires de la coalition et de la région pour établir et améliorer les relations, et à l’avancement des autres objectifs des Forces maritimes multinationales.

La présence du Canada, ainsi que celle de ses alliés et partenaires, joue un rôle important dans la démonstration de la durabilité de leur collaboration et le maintien de la stabilité régionale.