Le commandant de la Marine royale canadienne, le Vam Mark Norman, vous souhaite de très joyeuses Fêtes

Nouvelles de la Marine / Le 15 décembre 2015

Le temps des Fêtes, qui sera bientôt à nos portes, s’avère le moment idéal pour réfléchir à l’année qui s’achève et se préparer en vue des défis à venir. Je ne pourrais pas être plus fier des hommes et des femmes des équipes militaire et civile de la Marine royale canadienne (MRC) qui, inlassablement, ne ménagent aucun effort pour soutenir les objectifs généraux des Forces armées canadiennes (FAC) et du ministère de la Défense nationale (MDN). Pour notre équipe formidable, la « Marine unique », l’année 2015 s’est traduite par un débordement d’activités intéressantes et la promotion de l’excellence, tant au pays que dans le cadre d’opérations en mer.

À l’heure actuelle, bon nombre de nos marins sont en mer, loin du bercail, afin d’exécuter leur mission au nom du Canada. Au moment où vous vous réunissez avec vos proches durant le temps des Fêtes, ayez une pensée spéciale pour l’équipage du navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg et pour les autres membres des FAC en déploiement dans le cadre d’opérations.

Au moment où nous examinons les réalisations accomplies cette année, nous éprouvons un nouveau sentiment d’optimisme et de confiance, sachant que la MRC est, en effet, revenue à la normale. Nous sommes de nouveau sur la bonne voie après avoir surmonté un certain nombre d’années remplies de défis liés aux capacités. Et si nous le sommes, c’est grâce au désarmement de certains navires, ainsi qu’aux effets du projet de modernisation des navires de la classe Halifax.

La bonne nouvelle, c’est que nos marins prendront une fois de plus la mer, car sept de nos douze frégates ont maintenant été modernisées et sont prêtes en vue d’opérations. Le nouvel équipement est arrivé et nos marins en profitent pleinement. Les sous-marins de la classe Victoria constituent une autre solide capacité éprouvée lors d’opérations avec nos partenaires et nos alliés, tel que nous l’avions prévu.

Nos marins et nos sous-mariniers ont entrepris de nombreuses missions en mer. Le NCSM Winnipeg, ayant à son bord une équipe d’arraisonnement renforcée, a pris la relève du NCSM Fredericton, dans le cadre de l’Op REASSURANCE. Cet automne, quatre autres de nos navires se sont joints au Winnipeg, et le sous-marin de Sa Majesté Windsor a pris part à l’exercice TRIDENT JUNCTURE, le plus important exercice de l’OTAN depuis plus de dix ans. Les NCSM Montréal et Windsor ont même accueilli Son Altesse Royale, le prince Charles, prince de Galles et commodore en chef de la Flotte de l’Atlantique.

Tout au long de l’année, d’autres navires ont également pris part à des exercices aux côtés de nos alliés ou encore ont participé à l’Op CARIBBE, dans les Caraïbes, et à l’Op NANOOK, dans le Nord du Canada. Ce rythme soutenu d’activités a donné lieu à plusieurs mois au cours desquels près du tiers de nos marins qualifiés prenaient part à des opérations en mer.

Cette année, nous avons également souligné un jalon important en ce qui concerne la transition vers la flotte de demain. Le 1er septembre, tous les travaux de construction du NCSM Harry DeWolf, premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, avaient officiellement commencé. Nous envisageons avec optimisme les importantes décisions à prendre au cours de la prochaine année qui nous permettront de construire à la fois des navires de soutien interarmées de la classe Queenston et des navires de combat de surface canadiens dès que possible.

Il y a tant de gens qui travaillent avec acharnement à l’arrière-plan pour assurer l’excellence en mer et la transition vers notre flotte de demain. Ces personnes nous présentent des idées novatrices pour que la MRC puisse mieux répondre aux besoins du Canada, aujourd’hui et demain. Il s’agit de membres précieux de notre marine. Je les remercie de leur dévouement et de leur enthousiasme.

Je me réjouis en envisageant l’année prochaine, mais pour l’instant, nous devons tous penser à prendre soin de notre santé et de notre bien-être, de même que celle de nos amis et de nos bien-aimés. Pensons aussi à ceux et celles qui ont besoin de notre soutien, puisque cette période de l’année peut parfois être particulièrement difficile.

Au nom de tous les membres de la direction de la Marine royale canadienne, permettez-moi de vous souhaiter un très joyeux temps des Fêtes en santé, ainsi qu’une nouvelle année à la fois productive et prospère.