Le ministre de la Défense nationale visite le NCSM Calgary en mer

Nouvelles de la Marine / Le 12 mai 2015

L’honorable Jason Kenney, ministre de la Défense nationale, est monté à bord du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Calgary durant l’exercice TRIDENT FURY pour observer les interactions des militaires canadiens avec ceux de la marine et de la garde côtière américaine dans l’océan Pacifique.

Le ministre Kenney est monté à bord d’un hélicoptère Sea King à Vancouver et a été déposé à bord du NCSM Calgary durant l’exercice. Il a eu l’occasion d’observer le navire et son équipage exécutant différentes manœuvres et exercices d’entraînement.

« Je suis très impressionné par le dévouement et le professionnalisme de nos marins et du personnel de la MRC. Je suis inspiré de constater la fluidité avec laquelle ils travaillent avec nos alliés afin de veiller à protéger les intérêts du Canada en mer, » a dit le ministre Kenney.

L’exercice TRIDENT FURY est un exercice naval organisé par les Forces maritimes du Pacifique à Esquimalt, en Colombie-Britannique. Il vise à parfaire les opérations interarmées aériennes et de surface, y compris la surveillance maritime, des tirs réels avec des armes aériennes et de surface, et l’entraînement à la guerre anti-sous-marine.

L’exercice TRIDENT FURY 2015 comprend des participants de la Marine royale canadienne (MRC), de l’Aviation royale canadienne (ARC), de la marine américaine et de la garde côtière des États-Unis. Plus de 1 200 militaires prendront part à l’exercice ce qui renforce les habiletés de la MRC de fonctionner au sein d'un groupe opérationnel avec nos alliés.

« L’exercice TRIDENT FURY est un moyen essentiel de s’assurer que les navires de la flotte du Pacifique sont prêts à se déployer avec nos alliés pour exécuter une vaste gamme d’opérations, » a dit le commodore Bob Auchterlonie, commandant de la Flotte canadienne du Pacifique. « L’interopérabilité est primordiale lorsqu’on travaille dans le milieu maritime. »

Cette année, participent à l’exercice les Navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Calgary, Saskatoon, Winnipeg, et Yellowknife, le navire américain USS Cape St. George, le navire de la garde côtière américaine Active, et le Wolf, un navire de la classe Orca.

Les aéronefs suivants participeront à l’exercice : le CP140 Aurora, avion de patrouille à long rayon d’action, le CH124 Sea King, hélicoptère embarqué, le P-3 Orion, navire de patrouille maritime de la marine américaine, l’hélicoptère SH-60 Seahawk et l’EA-18 Growler, avion à réaction de guerre électronique. Le NCSM Calgary a récemment terminé sa modernisation / prolongation de vie des frégates (MCH/FELEX) en octobre 2014. Le navire est doté de système à la fine pointe dont un nouveau système de gestion de combat, de nouveaux radars, d'un nouveau système de guerre électronique, de systèmes de communication et de missiles améliorés ainsi que d'un nouveau système intégré de gestion de plateforme.