Le NCSM Saskatoon saisit environ 660 kg de cocaïne

Nouvelles de la Marine / Le 30 mars 2017

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Saskatoon, en collaboration avec la Garde côtière américaine (USCG), a saisi environ 660 kg de cocaïne le 12 mars, dans les eaux internationales dans l’est du Pacifique, au large de l’Amérique centrale.

Le NCSM Saskatoon a intercepté un bateau suspect, repéré initialement par un aéronef de patrouille maritime dans l’est de l’océan Pacifique. Le NSCM Saskatoon a ensuite mis en mer une embarcation pneumatique à coque rigide avec un détachement d’application de la loi de la USCG dans le but d’arrêter le bateau d’intérêt. Les responsables ont monté à bord du bateau de style « panga », et trois passeurs présumés ont été arrêtés par le détachement d’application de la loi de la USCG. De nombreuses balles de cocaïne ont été recouvrées du bateau « panga » et de l’océan après que les passeurs présumés ont tenté de jeter leur cargaison à la mer.

Le capitaine de corvette Todd Bacon, commandant du NSCM Saskatoon, explique que cette réalisation impressionnante revient à la préparation et au travail en équipe.  « Je suis extrêmement heureux de constater que l’excellente formation reçue par l’équipage au courant des derniers mois a contribué à une interception fructueuse à l’appui de la stabilité régionale. »

Le NCSM Saskatoon patrouille actuellement l’est du Pacifique dans le cadre de l’opération CARIBBE, la contribution canadienne à l’opération MARTILLO, une mission de la Force opérationnelle interorganisationnelle Sud des États-Unis visant à améliorer la sécurité régionale et à dissuader l’activité criminelle. Les Forces armées canadiennes contribuent des ressources navales et aériennes pour déceler et surveiller des activités suspectes sur la côte Pacifique, au large de l’Amérique centrale et des Caraïbes.

En empêchant ces drogues illicites d’atteindre leur destination et en interdisant l’accès illégal à la mer, la Marine royale canadienne (MRC) contribue concrètement à bloquer une importante source de financement des réseaux criminels organisés et terroristes.

 C'est la onzième année consécutive que la MRC a déployé des navires pour cette mission de lutte contre le trafic illicite de drogue dans la région. Au cours de cette période, les ressources des Forces armées canadiennes ont permis de saisir ou de perturber environ 66 tonnes (66 000 kg ou 145 000 livres) de cocaïne et un peu moins de quatre tonnes de marijuana (4 000 kg ou 8 800 livres).