Le NCSM Whitehorse aide la US Coast Guard à effectuer une importante saisie de stupéfiants

Nouvelles de la Marine / Le 9 avril 2015

Le Navire canadien de Sa Majesté Whitehorse, en collaboration avec la US Coast Guard (USCG) et la US Navy, a aidé à saisir plus de 5 200 kilos de cocaïne dans les eaux internationales au large de la côte ouest du Costa Rica dans le cadre de l’opération Caribbe, au début de mars 2015.

L’équipage d’un navire de charge côtier a commencé à jeter des balles de contrebande par-dessus bord à l’approche du USS Gary, qui patrouillait le secteur avec un Law Enforcement Detachment (LEDET) de la USCG à son bord. On a fait appel au NCSM Whitehorse et au garde-côte Boutwell, de la USCG, pour prendre part à l’opération.

Les LEDET de la USCG à bord du NCSM Whitehorse et du USS Gary n’ont pas trouvé d’autres stupéfiants pendant leur perquisition à bord du navire suspect, mais la cocaïne récupérée de la mer par les équipages des navires pesait un total d’environ 5 284 kilos.

L’opération a duré plus de trois jours au total. La saisie ne pouvait être divulguée jusqu'à présent pour éviter de compromettre l'enquête sur cette affaire.

« Je félicite les membres de l’équipage du NCSM Whitehorse, qui ont réussi à empêcher une énorme quantité de drogues illégales de se rendre jusque dans nos communautés, a dit Jason Kenney, ministre de la Défense nationale. Nos militaires des Forces armées canadiennes continuent de faire la fierté des Canadiens par leur travail exceptionnel à la défense de l’Amérique du Nord. »

Il s’agit de la plus importante des trois interceptions en matière de stupéfiants menées en 2015 par des ressources des Forces armées canadiennes (FAC) déployées dans le cadre de l’opération Caribbe, et elle occupe le deuxième rang de l’histoire de l’opération. Elle n’est surpassée que par celle menée en 2011 par le NCSM St. John’s, au cours de laquelle il a aidé la USCG à saisir 6 750 kilos de cocaïne.

« La participation du NCSM Whitehorse à cette importante saisie indique bien notre engagement envers la collaboration avec nos partenaires en vue de décourager les activités criminelles transnationales, a dit le Lieutenant-général Jonathan Vance, commandant, Commandement des opérations interarmées du Canada. Nous demeurons diligents dans nos préparatifs et déterminés dans la conduite de nos opérations. »

L’opération Caribbe constitue la contribution du Canada à l’opération Martillo, un effort multinational, interarmées et interinstitutions mené par les pays de l’hémisphère occidental et de l’Europe visant à empêcher le trafic illicite dans le bassin des Caraïbes, dans l’Est de l’océan Pacifique et dans les eaux littorales de l’Amérique centrale.

Les ressources des FAC déployées dans le cadre de l’opération Caribbe jouent un rôle de soutien. Pendant les opérations dans les eaux internationales, leurs tâches sont de localiser, de traquer et d’approcher les navires suspects. Les membres du LEDET de la USCG embarqués à bord de navires de la Marine royale canadienne peuvent alors les arraisonner et mener des opérations de maintien de l’ordre.