Le NCSM Winnipeg illustre la modernisation de la classe Halifax au salon DSEi de Londres

Nouvelles de la Marine / Le 29 octobre 2015

Préparé par l’enseigne de vaisseau de 1re classe Jamie Tobin

Après avoir poursuivi pendant près de trois mois des opérations en Méditerranée et dans l’océan Atlantique, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg a marqué un temps d’arrêt pour remonter la Tamise afin d’être à l’avant‑scène du salon Defence and Security Equipment International (DSEi), du 15 au 18 septembre 2015.

Le salon DSEi a lieu tous les deux ans à Londres, au Royaume‑Uni. Il s’agit du salon professionnel de l’industrie de la défense le plus important au monde.

Cette année, le NCSM Winnipeg était présent à l’événement pour mettre en vitrine un produit final dans le cadre du projet de modernisation de la classe Halifax en vue d’appuyer les partenaires de l’industrie de la défense des Forces armées canadiennes.

Le commandant du NCSM Winnipeg, le capitaine de frégate Pascal Belhumeur, a déclaré qu’il était honoré de prêter main‑forte à l’industrie de la défense canadienne au salon DSEi. Le Capf Belhumeur a ajouté que les opérations ne seraient pas possibles sans l’appui indéfectible de l’industrie de la défense canadienne, et qu’il était fier de représenter la Marine royale canadienne au salon. Le NCSM Winnipeg a célébré son vingtième anniversaire le 23 juin et le navire n’a jamais eu meilleure allure.

L’équipage du navire a fait visiter le NCSM Winnipeg aux invités, aux représentants de l’industrie de la défense, aux militaires étrangers et aux représentants du gouvernement et du salon professionnel, ainsi qu’à des amis et aux familles.

L’équipe de commandement a offert conjointement deux déjeuners pour l’industrie, et le navire a été le lieu de rendez‑vous pour la réception de réseautage de l’industrie de la défense canadienne à laquelle ont pris part plus de 250 invités.

Daniel Salisbury, agent du programme international pour le sous‑ministre adjoint (Matériels), a déclaré que les participants de l’industrie de la défense canadienne, les partenaires du gouvernement du Canada et le personnel du salon DSEi ont été extrêmement impressionnés par l’hospitalité et le professionnalisme de l’équipe à bord du NCSM Winnipeg.

À la fin de l’événement, le NCSM Winnipeg a rebroussé le cours de la Tamise pour rejoindre le 1er Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN et mettre ses ressources accrues au service de l’opération REASSURANCE, qui représente la contribution du Canada aux mesures de l’OTAN visant à rassurer les alliés en Europe.