Le point de la Marine royale canadienne sur la lutte en cours contre la COVID-19

Nouvelles de la Marine / Le 20 mars 2020

Depuis une semaine que nous avons commencé à prendre des mesures extraordinaires pour combattre la COVID-19, la santé, la sécurité et le bien-être de nos marins de la Force régulière et de la Réserve, des membres civils de l’Équipe de la Défense et de nos familles restent une priorité absolue. Une responsabilité que nous continuerons à concilier soigneusement avec la nécessité de maintenir notre disponibilité opérationnelle afin de mener à bien les tâches et les missions confiées aux Forces armées canadiennes (FAC) et à la Marine royale canadienne (MRC) par le gouvernement du Canada (GC).

Comme vous le savez déjà, la situation concernant les effets de la COVID-19 ne cesse d’évoluer. Merci à tous de suivre les directives et les orientations et d’y adhérer avec autant d’aisance. Grâce à votre vigilance, la MRC, en réponse aux directives reçues à la fin de la semaine dernière par le MDN et les FAC, a pris plusieurs mesures pour atténuer le risque pour l’ensemble de l’équipe de la Marine tout en veillant à ce que ses membres demeurent « prêts à aider, prêts à diriger, prêts à combattre ».

Comme on pouvait s’y attendre, les dirigeants de la MRC sont activement mobilisés et surveillent la situation en collaboration avec leurs partenaires de l’ensemble du MDN/des FAC et du GC. Par conséquent, la MRC a fourni des directives et des orientations précises à tous ses membres, et continuera à adapter sa position, ainsi que les ordres et les informations qu’elle fournit, à mesure que la situation évoluera.

La MRC continuera d’examiner attentivement tous ses engagements, y compris les cérémonies et les activités de sensibilisation, tant à terre qu’en mer. Le cas échéant, comme vous l’avez remarqué, nous n’hésiterons pas à annuler ou à reporter des tâches, des activités et des entraînements qui, dans ce nouveau contexte, mettent indûment en danger la santé, la sécurité et le bien-être de l’équipe de la Marine, des familles et de la société dans son ensemble.

Les services de base continuent d'être assurés dans toutes les unités de la MRC, mais la présence physique du personnel, tant les marins que les employés civils, sur les lieux de travail et à bord des navires à quai a été réduite au minimum dans la mesure du possible. Toutefois, les travaux essentiels dans les arsenaux canadiens de Sa Majesté à Esquimalt et à Halifax, comme la préparation technique en vue des prochains déploiements, se poursuivent dans le respect de toutes les mesures possibles d’atténuation des risques pour la santé (à savoir, le maintien d’un effectif minimal, le télétravail et l’éloignement social entre collègues dans la mesure du possible). Nous nous attendons à ce que cette situation persiste pendant au moins les trois prochaines semaines, période durant laquelle nous continuerons à vous tenir informés de la situation et de nos mesures d’atténuation.

Dès le début, les unités participant à des opérations internationales, à savoir l’opération REASSURANCE (Navire Canadien de Sa Majesté (NCSM) Fredericton), l’opération PROJECTION (NCSM Glace Bay et Shawinigan) et l’opération CARIBBE (NCSM Nanaimo et Whitehorse) ainsi que les unités affectées à des tâches essentielles au pays (c’est-à-dire celles qui ont trait au maintien des engagements en matière de disponibilité opérationnelle/déploiement)  ont adopté des mesures qui leur permettent de continuer à accomplir les tâches critiques qui leur sont confiées aussi longtemps que nécessaire.

Grâce aux premiers efforts que nous avons déployés pour que nos unités opérationnelles restent au plus haut niveau de disponibilité, compte tenu de la nouvelle crise provoquée par la COVID-19, les dirigeants de la flotte ont rapidement ajusté les horaires de navigation quand cela était jugé nécessaire et ont mis en place des procédures renforcées à bord des navires.

Au début du mois de mars, le NCSM Ville de Québec devait se rendre à New York en compagnie d’un certain nombre d’éminentes Canadiennes à l’occasion de la Journée internationale des femmes. La décision d’annuler cet engagement n’a pas été prise à la légère, mais était nécessaire pour protéger la santé et le bien-être de notre personnel. En revanche, le navire a effectué un entraînement au large des côtes de la Nouvelle‑Écosse.

Les flottes sur les deux côtes ont elles aussi pris des mesures de prévention supplémentaires afin de veiller à l’efficacité opérationnelle et à la santé de nos marins. Les navires à quai ont réduit, dans la mesure du possible, le nombre des personnes de service à bord, et n’ont gardé que le personnel de quart et le personnel essentiel pour les tâches prioritaires telles que le ravitaillement du navire. Avant de prendre la mer, le personnel est examiné par l’équipe médicale du navire. Ce dépistage consiste à passer en revue les voyages effectués récemment, afin de détecter les symptômes associés à la COVID-19, et à vérifier s’il y a eu des contacts connus avec la COVID-19. Les navires ont également reçu des directives pour faciliter la planification d’urgence.

Les divisions de la Réserve ont annulé toutes les activités non essentielles, y compris les soirées de rassemblement, les entraînements courants et les activités d’attraction pour les trois prochaines semaines. La Réserve navale se tient au courant de la situation et reste prête à intervenir à l’appui des missions des CAF et de la MRC, à la demande du GC. Ce ne sont là que quelques moyens par lesquels la MRC s’adapte à une situation qui ne cesse de changer.  

Entre-temps, en tant que marins et membres de l’Équipe de la Défense, nous reconnaissons que la réponse de la MRC jusqu’à présent restera conforme aux directives émises par le MDN/les FAC et aux orientations fournies par les autorités de santé publique. Notre but est de mettre l’accent sur l’importance de l’hygiène, de l’éloignement social et de l’auto-isolement pour les personnes qui présentent des symptômes ou qui peuvent avoir été en contact avec la COVID-19 lors d’un voyage, au travail ou dans leurs échanges personnels.

Alors que nous continuons à lutter ensemble contre la COVID-19, nous fournirons d’autres orientations et conseils en fonction de l’évolution de la situation, ainsi que des mises à jour périodiques comme celle-ci afin de vous tenir informés des mesures que la MRC, les FAC et le MDN continuent de prendre pour combattre la COVID-19 et en atténuer les effets sur nos membres et leur disponibilité opérationnelle.

Jusqu’à présent, chers camarades et chers parents, je peux vous dire que si la COVID‑19 a eu de grandes répercussions sur nos tâches et activités quotidiennes, mais nous avons réussi à réduire ses effets sur nos services et opérations essentiels. Vous pouvez être fiers du fait que les mesures que vous avez prises immédiatement ont eu les résultats que nous recherchons. Soyez-en sûrs. Cependant, rappelez-vous aussi que vous devez continuer à accorder à cette action toute votre attention : VOTRE santé, notre SANTÉ et notre DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DÉPENDENT DE VOUS!

Gardez à l’esprit, camarades de bord, que la MRC s’engage, comme toujours, à accorder la priorité à votre santé. Par vous, j’entends les marins, les employés civils et, bien sûr, les familles. Vous jouez un rôle clé dans le maintien de notre disponibilité opérationnelle au plus haut niveau pour mener à bien les missions qui nous sont confiées par le gouvernement du Canada.

#RestezensantéRestezensécuritéRestezprêts

 

Vice-amiral Art McDonald
Commandant de la Marine royale canadienne