Les États-Unis et le Canada joignent leurs forces pour lutter contre le trafic transnational de drogue et procèdent à des saisies record

Nouvelles de la Marine / Le 23 avril 2015

Rachel Lallouz

Jeudi dernier, le contre-amiral (Cam) Bill Truelove, commandant des Forces maritimes du Pacifique et de la Force opérationnelle interarmées du Pacifique et représentant du commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, s’est joint à des équipes de commandement supérieur de la marine américaine et de la Garde côtière des États-Unis lors d’un briefing à l’intention des médias visant à annoncer le succès extraordinaire que l’opération CARIBBE a connu dans la lutte contre le trafic de drogue en haute mer.

Les États-Unis et leurs partenaires internationaux qui mènent l’opération dans l’Est de l’océan Pacifique ont saisi plus de drogue au cours des six derniers mois qu’elles ne l’ont fait durant tout l’exercice financier 2014. Des membres de la Garde côtière des États-Unis à bord de garde-côtes, qui recevaient l’appui des marins à bord de bâtiments de la marine américaine et de la Marine royale canadienne (MRC), ont saisi plus de 13 000 kg de cocaïne. Cela inclut la plus récente saisie de 5 284 kg de cocaïne effectuée à bord d’un navire de charge côtier dans l’Est de l’océan Pacifique par le NCSM Whitehorse, le USS Gary et le garde-côte américain USCGC Boutwell.

« Cela reflète d’excellente façon le partenariat solide et inébranlable que nous avons, et l’engagement que nous partageons envers cette importante mission consistant à accroître la stabilité régionale et à empêcher les organisations criminelles transnationales de menacer la défense et la sécurité de nos nations, a déclaré le Cam Truelove.  Il n’y a pas d’alliés plus proches que les États-Unis et le Canada. »

Le Canada continue de déployer des navires de la MRC et des aéronefs de patrouille maritimes de l’Aviation royale canadienne (ARC) dans l’Est du Pacifique et dans les Caraïbes sous le leadership de la Force opérationnelle interagences interarmées du Sud (JIATF-S) des États-Unis.

La contribution du Canada, qui porte le nom de l’opération CARIBBE, fait partie d’un plan multinational à long terme dirigé par les États-Unis avec l’appui du Canada, et qui vise à lutter contre le trafic maritime et aérien illicite dans la région. L’amiral Truelove dit que le rôle du Canada au sein de l’opération lui permettra de continuer à renforcer ses relations internationales avec des nations de tout l’hémisphère, tout en montrant son engagement à relever les défis à la sécurité dans la région.

Le Cam Truelove a aussi assisté à l’arrivée du USGCC Boutwell à son port d’attache et au déchargement de la drogue à San Diego, et il a mis l’accent sur le fait que le Canada s’engage à prendre part à cette mission parce qu’il comprend l’importance d’une approche solide et coordonnée en matière de sécurité continentale. Il a ensuite eu des éloges pour les équipages du NCSM Whitehorse et du NCSM Nanaimo. « Je suis incroyablement fier des marins de la Réserve et de la Force régulière du Whitehorse et du Nanaimo qui sont revenus au pays à Esquimalt aujourd’hui, a-t-il dit. Ils ont joué un grand rôle dans l’opération d’interdiction des narcotiques déchargés. Je veux publiquement les remercier, ainsi que leurs familles, pour leur service extraordinaire. »