Nouvel insigne pour les diplômés de l’Équipe d’arraisonnement des navires

Nouvelles de la Marine / Le 29 août 2019

Par Peter Mallett

Les plus récents stagiaires du cours de base pour les équipes d’arraisonnement des navires (EAN) à l’École navale (Pacifique) à Esquimalt en Colombie-Britannique ont obtenu leur diplôme lors d’une cérémonie réalisée le 15 août. Ils ont été les premiers membres de la Marine royale canadienne (MRC) à recevoir les nouveaux insignes de spécialité pour la qualification d’EAN.

Le nouvel insigne de l’EAN est l’un des trois nouveaux insignes de spécialité adoptés par la MRC en mai pour reconnaître les ensembles de compétences spécialisées de l’EAN, de l’Équipe de sécurité navale (ESN) et du Groupe des opérations tactiques navales (GOTN).

Les trois insignes comprennent un bouclier, qui constitue un symbole traditionnel de protection, et l’insigne de l’EAN comprend également une boussole navale stylisée et une ancre munie de sa gumène.

Alors qu’il s’adressait aux 11 diplômés, le capitaine de corvette Danny O’Regan, commandant par intérim de l’École navale (Pacifique), les a félicités pour leur réalisation après six semaines d’entraînement physique et mental exigeant.

« Les arraisonnements font partie intégrante du travail de la MRC sur le plan opérationnel pendant les déploiements dans le monde entier, et ces nouveaux insignes de spécialité montrent visuellement que vous avez obtenu cette qualification importante, a déclaré le Capc O’Regan. J’espère que vous les porterez avec fierté quand, avec vos nouvelles compétences, vous rejoindrez vos équipes à bord des navires. »

Un ordre général des Forces armées canadiennes récent mentionne que les personnes qui reçoivent des insignes de spécialité doivent les porter centrés au-dessus de la poche gauche, et que la production des insignes en tissu devrait se faire par l’entremise de l’autorité de l’approvisionnement national.

Une fois les insignes en tissu distribués, il sera interdit de porter l’insigne actuel de l’EAN, un insigne bleu avec une couronne navale au-dessus d’une paire de sabres d’abordage croisés.

Dans le cadre de ses opérations cette année, le GOTN et les équipes d’arraisonnement des navires ont collaboré avec des partenaires internationaux en Afrique du Nord et de l’Ouest, et un détachement a également été affecté à bord du Navire canadien de Sa Majesté Regina pour appuyer l’opération ARTEMIS. L’équipe a réalisé de multiples activités d’interdiction, et a ainsi aidé à saisir et à détruire plus de 9 000 kilogrammes de stupéfiants illégaux.

Article publié avec l’autorisation du journal Lookout.