Nouvelles en bref

Galerie d'images

La Vigie - Automne 2013 / Le 4 novembre 2013

Peter Bissonnette se joint à la MRC comme capitaine honoraire

Le président de Shaw Communications, M. Peter Bissonnette a été nommé capitaine de vaisseau honoraire de la Marine royale canadienne, affilié au commandant des Forces maritimes du Pacifique à Esquimalt (C.-B.).

« Je suis touché et fier d'être nommé capitaine honoraire, et j'ai bien hâte de travailler avec mes nouveaux compagnons d'équipage de la Marine, a déclaré M. Bissonnette. Ayant passé la plus grande partie de ma carrière chez Shaw, je sais à quel point les relations, les valeurs familiales, la conviction et l'engagement peuvent contribuer au succès d'une organisation. »

« Comme capitaine de vaisseau honoraire, j'aurai l'occasion de voir directement le rôle important de la Marine dans les affaires internationales et intérieures, et de promouvoir les vertus qui en font une si merveilleuse institution, a-t-il ajouté. Je remercie les dirigeants de la Marine de m'avoir nommé et de me donner l'occasion d'apprécier les efforts extraordinaires et les sacrifices que font les membres de la Marine au nom de tous les Canadiens. »

Son expérience dans le domaine des télécommunications et en tant qu'ancien membre des Forces armées canadiennes l'a aidé à établir des relations solides et à réussir de belle façon dans son entreprise, sa collectivité et sa vie personnelle.

Les capitaines de vaisseau honoraires contribuent à tisser des liens entre les collectivités militaires et civiles. Ils représentent divers secteurs de la société canadienne, de la politique aux affaires en passant par le journalisme et les arts. Leurs habiletés uniques et leurs relations concourent au renforcement des liens entre la Marine et les collectivités canadiennes et favorisent une meilleure compréhension des questions de défense maritime.

Les capitaines de vaisseau honoraires jouissent d'une assez grande visibilité, et prennent part en uniforme à des activités et cérémonies publiques d'envergure dans tout le pays. Ils sont nommés par le ministre de la Défense nationale sur recommandation du chef d'état-major de la Défense et du commandant de la Marine royale canadienne.

 


Parc renommé en l’honneur d’un plongeur-démineur

Par le capitaine Tyrone Grande

Un parc de Dartmouth (N.-É.), a été renommé en l’honneur d’un plongeur-démineur de la Marine tué par un engin explosif improvisé le 4 mai 2010, en Afghanistan.

Les membres de la famille et les amis se sont réunis au parc Montebello, le 21 septembre, à la mémoire du maître de 2e classe Craig Blake. Comme plongeur-démineur de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) [UPF(A)] à Halifax, le M 2 Blake a été déployé à titre de professionnel hautement spécialisé de la neutralisation des explosifs et des munitions. À peine plus de deux semaines suivant son affectation à l’étranger, il est mort après que le véhicule à bord duquel il se trouvait a été la cible d’une explosion. L’un de ses compagnons et amis a été gravement blessé.

« Le M 2 Blake n’était pas qu’un membre de la Marine royale du Canada; il jouait aussi un rôle actif dans sa collectivité en tant qu’entraîneur de hockey et triathlonien. C’était aussi un père attentionné pour ses deux garçons et un mari dévoué pour son épouse », a affirmé le conseiller municipal de Dartmouth, M. Darren Fisher, lors de la cérémonie visant à renommer le parc Montebello Parc commémoratif du M 2 Craig Blake.

La cérémonie à laquelle assistaient l’épouse et les deux fils du M 2 Blake, Priscilla, Ty et Cain respectivement, a attiré en grand nombre les citoyens de la collectivité où vivait le M 2 Blake, en plus des représentants de la municipalité régionale d’Halifax, des collègues de l’UPF(A), des membres de son ancien club de cyclistes et de l’équipe de hockey des Whalers de Dartmouth pour qui il était entraîneur bénévole. 

« Un marin s’accomplit grâce au soutien de sa collectivité, a déclaré le contre­amiral John Newton, commandant des Forces maritimes de l'Atlantique. Les cérémonies comme celles-ci rappellent à notre mémoire le dévouement des marins et des membres de notre collectivité comme le M 2 Blake. Ce sont les collectivités qui nous permettent de servir au pays et à l’étranger. Je vous remercie beaucoup de votre soutien. »

 


La marine chilienne remet le prix Arturo Prat à un officier de marine canadien

Par le lieutenant de vaisseau Daniel Turcotte

L’attaché de défense du Chili au Canada, le capitaine de vaisseau Ramiro Navajas, a remis le Prix Arturo Prat au lieutenant de vaisseau Andrew Foran lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 7 juin à l’École navale des Forces canadiennes de Québec (ENFC(Q)). Depuis trois ans, ce prix est décerné au meilleur étudiant du cours des opérations côtières (phase III) de l’ENFC(Q).

« Le prix Arturo Prat ne symbolise pas seulement le lien qui unit nos deux Marines, il souligne également la réussite scolaire de nos jeunes officiers », a mentionné la commandante adjointe de la Réserve navale du Canada, le capitaine de vaisseau Jill Marrack.

Lors de la cérémonie, où près de 100 militaires ont défilé, le Capv Ramiro Navajas a déclaré : « Cette cérémonie témoigne de l'amitié et de la collaboration des Marines du Chili et du Canada et qui se perpétueront dans l'avenir avec le vent dans les voiles. »

Le Ltv Foran, récipiendaire du prix, est officier des opérations à bord du navire canadien de Sa Majesté Summerside, un navire de défense côtière de la classe Kingston. Originaire de Summerside (Î.-P.-É.), il s’est enrôlé dans la marine comme officier des opérations maritimes de surface et sous-marines en 2003. À l’automne 2012, il a complété le cours des opérations côtières (phase III) qui évalue les étudiants sur des scénarios spécifiques aux opérations des navires de la classe Kingston dans un simulateur et en mer.

Le Ltv Foran s’est démarqué comme le meilleur étudiant de ce cours. Il est le troisième récipiendaire du Prix Arturo Prat qui reconnaît les habiletés de leadership, les qualités de marin et la force de caractère, des valeurs incarnées par le héros naval chilien Arturo Prat, commandant de l’Esmeralda. Prat a péri le 21 mai 1879 à Iquique, au Chili, au cours d’une bataille célèbre entre son navire, une corvette de bois déplaçant 868 tonnes, et l’Huascar, un cuirassé péruvien de 1 200 tonnes. Voyant la manœuvrabilité de son navire réduite par le feu de l’adversaire, Prat a surpris les Péruviens en ordonnant à son équipage décimé d’aborder l’Huascar.

 


Prolongation du contrat des sous-marins

Le contrat d’entretien des sous-marins de la classe Victoria confié à Babcock Canada Inc. a fait l’objet d’une prolongation de cinq ans.

Le Canada en est à sa première option de prolongation du contrat de soutien en service des sous-marins de la classe Victoria, que l’on avait attribué à la suite d’un appel d’offres en 2008. Cette prolongation a une valeur d’environ 531 millions de dollars. Le contrat comprend d’autres options de prolongation (jusqu’à 15 ans) pour une valeur maximum de 1,5 milliard de dollars.

Tous les travaux de maintenance couverts par le contrat de soutien en service se tiendront aux Victoria Shipyards Co Ltd. à Esquimalt (C.-B.). Selon les termes du contrat, le travail comprend notamment la planification et la gestion des périodes de carénage, l’acquisition du matériel, les activités de maintenance dont les périodes prolongées en cale sèche, et les services techniques. Une période prolongée en cale sèche comprend la révision complète et la maintenance des quelque 200 systèmes du sous-marin.