Retour des NCSM Nanaimo et Whitehorse de l’opération Caribbe

Nouvelles de la Marine / Le 16 avril 2015

Les navires de Sa Majesté (NCSM) Whitehorse et Nanaimo sont rentrés à Esquimalt, C.-B., aujourd’hui après un déploiement dans le cadre de l’opération Caribbe, la contribution du Canada à la campagne internationale contre le trafic de stupéfiants dans le golfe du Mexique, les Antilles et ses approches, et dans le Pacifique Est au large des côtes du Mexique, de l’Amérique centrale, de la Colombie et de l’Équateur.

La participation des deux navires a permis à la Garde côtière des États-Unis d’intercepter plus de 5 800 kg de cocaïne. De plus, la seule présence des navires dans les eaux internationales de cette région a également servi de mesure dissuasive. 

Le Whitehorse, avec la collaboration de la marine américaine et à l’appui de la Garde côtière des États-Unis, a permis la saisie de plus de 5 200 kg de cocaïne au large de la côte du Costa Rica dans le cadre de l’opération Caribbe au début mars. À la fin mars, le Whitehorse, sous la direction de la Force opérationnelle interarmées interagences du Sud des États-Unis, a grandement assisté le garde-côte américain USCG Boutwell dans l’interception d’un bâtiment d’intérêt, ce qui a permis de mettre la main sur 15 sacs de cocaïne de plus de 600 kg chacun qui avaient été jetés à la mer.

« Tout l’entraînement que nous avons suivi en vue de l’opération Caribbe nous a bien préparé à soutenir la Garde côtière des États-Unis, a dit le capitaine de corvette Chris Rochon, commandant du Whitehorse. J’avais tout à fait confiance que l’équipage s’acquitterait admirablement de ses fonctions et j’ai eu raison. » 

Le Nanaimo, à qui l’on a demandé le 10 mars 2015 de se rendre dans un secteur au large du Guatemala pour vérifier des activités suspectes, a découvert flottant sur plusieurs milles à la surface de l’eau 50 paquets de cocaïne d’un kilogramme. 

« Les Canadiens ont toute les raisons d’être fiers du travail exceptionnel accompli par les équipages des Nanaimo et Whitehorse à la défense de l’Amérique du Nord, a dit Jason Kenney, ministre de la Défense nationale. Depuis près d’une décennie, nous collaborons avez nos alliés dans le cadre de cette opération, pour la sécurité des Canadiens et l’élimination du trafic illicite dans les eaux internationales. »

Les NSCM Whitehorse et Nanaimo ont été déployés dans le cadre de l’opération Caribbe pour une durée de cinq semaines, soit du 23 février au 7 avril 2015. Les navires avaient également participé ensemble à un autre déploiement du 7 février au 28 mai 2014.

« Les Forces armées canadiennes connaissent année après année un grand succès dans le cadre de l’opération Caribbe et contribuent directement à l’interception du trafic illicite dans la région. Bravo Zulu aux équipages des Nanaimo et Whitehorse pour la ténacité dont ils ont fait preuve dans leur travail auprès de nos partenaires pour contrer les activités criminelles internationales, » a dit le contre-amiral Bill Truelove, le Commandant des Forces maritimes du Pacifique.