Amiral Percy Walker NELLES, CB

Amiral Percy Walker NELLES, CB

Amiral Percy Walker NELLES, CB

L’amiral Nelles se joint au Service de protection des pêcheries comme élève-officier en 1908, servant d’abord sur le navire du gouvernement canadien NGC Canada. En 1910, au sein de la Marine canadienne, il embarque sur le navire canadien de Sa Majesté NCSM Niobe pour son instruction. De 1913 à 1917, il suit son entraînement dans la Royal Navy sur les navires de Sa Majesté HMS Dreadnought, Suffolk et Antrim. Il est ensuite nommé aide de camp du directeur des Forces navales du Canada en 1917. En 1920, il suit le cours sur le renseignement de la Royal Navy et par la suite devient membre du personnel du Quartier général du service naval à Ottawa. En 1923, il retourne en mer sur le HMS Caledon et, en 1925, suit le programme du Collège d’état-major de la Royal Navy. Promu commander en 1925, il est nommé commandant, côte du Pacifique. En 1929, il suit le cours technique pour officiers supérieurs de la Royal Navy. En 1930, il assume le commandement du croiseur HMS Dragon en vertu du grade intérimaire de capitaine et, en 1931, il prend le commandement du destroyer NCSM Saguenay, à titre de commander. En 1932, il est nommé commandant responsable de la Base d’Halifax. Élevé au grade de capitaine en 1933, il entreprend des études à l’Imperial Defence College (IDC) en Grande-Bretagne.

Il est nommé chef d’état-major de la Force maritime en janvier 1934 – premier Canadien à occuper ce poste et à avoir reçu une instruction spécifique à cet effet – et promu commodore de première classe en juillet 1934. En tant que chef d’état-major de la Force maritime, il est élevé au grade de contre-amiral en 1938 et à celui de vice-amiral en 1941. En 1944, il est nommé officier général supérieur de la Marine canadienne à l’étranger et chef de la Mission navale canadienne à Londres. À son départ à la retraite de la Marine royale canadienne en janvier 1945, il est promu amiral. L’amiral Nelles meurt le 13 juin 1951.