Vice-amiral Harold Taylor Wood GRANT, DSO, CBE, CD

Vice-amiral Harold Taylor Wood GRANT, DSO, CBE, CD

Vice-amiral Harold Taylor Wood GRANT, DSO, CBE, CD

Le vice-amiral Grant se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en 1914 en tant qu’élève‑officier et fréquente le Collège naval royal du Canada. De 1917 à 1920, il suit son instruction à la Royal Navy sur les navires de Sa Majesté HMS Leviathan, Carnarvon, Roxborough, Minotaur, Canada et Warwick, et dans la Marine royale canadienne (MRC) sur les navires canadiens de Sa Majesté NCSM Aurora et Patriot. En 1924, il se spécialise en navigation, suivant une instruction en navigation au HMS Dryad et obtenant ensuite un poste sur le NCSM Patrician. En 1927, il reçoit une instruction avancée en navigation au HMS Dryad, qui sera suivie de postes comme officier navigateur sur les cuirassés HMS Warspite et Queen Elizabeth. En 1929, il retourne au Canada, où il remplit les fonctions d’officier d’état-major auprès du commandant responsable de la Base d’Halifax. En 1931, il est lieutenant (second) sur le destroyer NCSM Saguenay. En 1934, on le nomme directeur des projets de la Marine au Quartier général du service naval (QGSN) à Ottawa. Promu commander en 1935, il sert en tant que directeur des Réserves navales au QGSN. En 1936, il suit le programme du Collège d’état-major de la Royal Navy et obtiendra, en 1936, un poste dans l’état-major du commandant en chef de l’Escadre de l’Atlantique de la royal Navy, sur le cuirassé HMS Nelson. En 1938, il prend le commandement du destroyer NCSM Skeena. À la suite de sa promotion au grade de capitaine en 1940, il devient chef du personnel de la Marine au QGSN. En 1942, il est nommé capitaine (D) à Terre-Neuve et, par la suite, il commande le croiseur HMS Diomede et le croiseur HMS Enterprise de la Royal Navy en 1943 ainsi que le croiseur NCSM Ontario en 1945. Promu contre-amiral en 1946, il reçoit une une nomination au poste de chef de l’Administration et de l’approvisionnement navals au QGSN.

Élevé au grade de vice-amiral en 1947, il est nommé chef d’état-major de la Marine. Le vice‑amiral Grant servira à ce poste jusqu’à sa retraite en 1951. Il meurt le 8 mai 1965.