Vice-amiral Edmond Rollo MAINGUY, OBE, CD

Vice-amiral Edmond Rollo MAINGUY, OBE, CD

Vice-amiral Edmond Rollo MAINGUY, OBE, CD

Le vice-amiral Mainguy se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en 1915 en tant qu’élève-officier et fréquente le Collège naval royal du Canada. De 1915 à 1920, il fait son instruction dans la Marine royale sur les navires de Sa Majesté HMS Canada, Barham et Calliope, et dans la MRC sur les navires canadiens de Sa Majesté NCSM Aurora et Patriot. En 1923, il se spécialise dans les transmissions, suivant le cours avancé des transmissions de la Royal Navy, donné au HMS Victory. Par la suite, il obtiendra des nominations sur le NCSM Naden à Victoria, en Colombie-Britannique, et au Quartier général du service naval (QGSN) à Ottawa. En 1928, il sert comme aide de camp du contre-amiral commandant la première flottille de croiseurs de la Royal Navy, sur le croiseur HMS Frobisher. Il revient au Canada occuper le poste d’aide de camp (officier des communications) sur le NCSM Vancouver en 1930 et dans l’état-major du commander de la Royal Navy à la North American and West Indies Station en 1931. En 1932, il est nommé officier des transmissions et de la radiotélégraphie et officier d’état-major du Renseignement au QGSN. En 1934, à Halifax, il est lieutenant (second) sur le destroyer NCSM Saguenay, et officier des transmissions pour la côte Est. En 1936, il prend le commandement du destroyer NCSM Vancouver, et sera promu commander plus tard la même année. En 1937, il est nommé directeur des Réserves navales au QGSN et, en 1939, suit le programme du Collège d’état-major de la Roya Navy. Il commande le destroyer NCSM Assiniboine  plus tard la même année et le destroyer NCSM Ottawa en 1940. Promu capitaine en 1941, il obtient une nomination au poste de capitaine (D) d’abord à Halifax, puis à Terre-Neuve. En 1942, il est nommé au grade intérimaire de commodore de première classe pour remplir le poste de commodore commandant les effectifs de Terre‑Neuve et, plus tard la même année, revient au QGSN au poste de chef du Personnel de la Marine, qu’il occupe à titre de capitaine. En 1944, il est aux commandes du croiseur NCSM Uganda. En plus du grade de commodore, il obtient, en 1946, le grade intérimaire de contre-amiral pour remplir le poste de commandant, côte du Pacifique. Promu au grade effectif de contre-amiral en 1947, il est nommé officier général, côte de l’Atlantique, en 1948.

Élevé au grade de vice-amiral en 1951, il retourne au QGSN à Ottawa en tant que chef d’état-major de la Marine. Le vice-amiral Mainguy servira à ce poste jusqu’à sa retraite en 1956. Il meurt le 29 avril 1979.