Vice-amiral Kenneth Lloyd DYER, DSC, CD

Vice-amiral Kenneth Lloyd DYER, DSC, CD

Vice-amiral Kenneth Lloyd DYER, DSC, CD

Le vice-amiral Dyer se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en tant qu’élève-officier en 1933. De 1933 à 1937, il suit son instruction dans la Royal Navy sur les navires de Sa Majesté HMS Frobisher, Hood, Furious, Enterprise, Victory, President, Dryad et Excellent, puis en 1938 retourne au Canada pour servir sur les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Stadacona et Saguenay. En 1938, il se spécialise en artillerie en suivant le cours sur l’artillerie de la Royal Navy sur le HMS Excellent. À la suite de quoi, il obtient un poste auprès du capitaine (D) de la Royal Navy à Greenock, en Écosse, et en 1940 il exerce les fonctions d’artilleur sur le HMS Drake à Plymouth, en Angleterre. En 1941, il est nommé second sur le NCSM Niobe et par après commandant. En 1942, il est désigné officier responsable de l’école d’artillerie de la MRC au NCSM Stadacona à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Après un entraînement de familiarisation sur les destroyers anti-sous-marins se déroulant au HMS Walker, il prend le commandement du destroyer NCS’ Skeena, et en 1943 celui du destroyer NCSM Kootenay. En 1944, il va à terre, puis devient officier supérieur de l’instruction sur le NCSM Acadia et ensuite officier supérieur canadien de l’instruction sur HMS Malabar dans les Bermudes. Toujours en 1944, il devient officier supérieur de l’instruction sur le NCSM Somers Iles dans les Bermudes, pour être ensuite affecté au porte-avions britannique HMS Glory. Promu commander en 1945, il retourne sur le NCSM Somers Iles en tant que commandant de l’instruction et, de là, passe au porte-avions américain USS Intrepid, pour parfaire son expérience des porte-avions, avant d’obtenir un poste comme commandant en second sur le porte-avions NCSM Warrior. En 1948, il suit le cours d’état-major de la Royal Navy et fréquente le Collège d’état-major interarmées. À la suite de sa promotion au grade de capitaine en 1949, il est nommé chef adjoint du Personnel de la Marine au Quartier général du service naval (QGSN). En 1951, il prend le commandement du porte-avions NCSM Magnificent. Élevé au grade de commodore en 1953, il bénéficie d’une nomination au poste de commodore des casernements de la MRC à Esquimalt. En 1954, il revient au QGSN comme sous-chef d’état-major de la Marine (Conduite de la guerre). Il y devient contrôleur de la Marine en 1956. Plus tard la même année, il suit le cours de la Défense nationale du Canada, à Kingston, en Ontario. Par suite de sa promotion au grade de contre-amiral en 1957, il retourne au QGSN à Ottawa en tant que chef du Personnel de la Marine. En 1960, il est nommé officier général, côte de l’Atlantique à Halifax. En 1963, il revient au QGSN comme vice-chef d’état-major de la Marine.

Promu au grade de vice-amiral en août 1964, il est nommé chef du Personnel et conseiller naval principal au Quartier général des Forces canadiennes (QGFC), nouvellement établi à Ottawa. Le vice-amiral Dyer servira à ce poste jusqu’à sa démission de la MRC en 1966, en réaction à la politique d’unification des forces. Il meurt le 9 octobre 2000.