Vice-amiral Henry Allan PORTER, CD

Vice-amiral Henry Allan PORTER, CD

Vice-amiral Henry Allan PORTER, CD

Le vice-amiral Porter s’est joint à la Réserve de volontaires de la Marine royale canadienne (RVMRC) comme télégraphiste en novembre 1939. Il est passé à la Marine royale canadienne (MRC) en 1940, tandis qu’il servait sur le navire canadien de Sa Majesté NCSM Prince Robert. En 1942, en tant qu’officier marinier, il est sélectionné pour l’instruction des officiers et promu enseigne de vaisseau, se spécialisant en communications et servant sur les NCSM Kootenay et St-Hyacinthe. En 1947, il obtient son brevet de pilote et sert sur le porte-avions NCSM Magnificent. De 1952 à 1953, il commande les escorteurs océaniques NCSM La Hulloise et Lauzon. En 1954, il est nommé officier responsable de l’École des communications au NCSM Cornwallis puis, en juillet de la même année, obtient le grade de commander. En 1955, il devient directeur des transmissions navales au Quartier général du Service naval (QGSN) à Ottawa. Deux ans plus tard, il est affecté à l’état-major de l’officier général, côte du Pacifique, d’abord comme coordonnateur des activités du centenaire de la Colombie-Britannique pour les Forces armées, ensuite comme commandant de la 4e Escadre d’escorteurs canadienne et commandant de l’Instruction des cadets. En 1960, à la suite de sa promotion au grade de capitaine, il revient au QGSN en tant que directeur de l’Instruction navale, pour être plus tard nommé adjoint naval du chef d’état-major de la Marine. Après l’intégration du Quartier général des Forces canadiennes (QGFC) en 1964, il remplit les fonctions de conseiller naval auprès du chef du Personnel. En avril 1965, il prend le commandement du porte-avions NCSM Bonaventure et en 1966 est nommé directeur général des Forces maritimes au QGFC. Promu commodore en 1966, il devient directeur général de l’Équipement au QGFC. En septembre de la même année, il est affecté au poste d’officier supérieur canadien en service en mer de l’Atlantique, à Halifax, en Nouvelle-Écosse. À la suite de sa promotion au grade de contre-amiral en septembre 1969, il est nommé commandant des Forces maritimes du Pacifique.

En juillet 1970, on le désigne commandant du Commandement maritime. Il est élevé au grade de vice-amiral en janvier 1971. En novembre 1971, le vice-amiral Porter est nommé au poste de contrôleur général au QGFC, puis est nommé sous-ministre adjoint (Évaluation) pour la restructuration du Quartier général de la Défense nationale (QGDN). Il occupe ce dernier poste jusqu’à sa retraite en 1974. Il meurt le 13 mars 2016.