Vice-amiral Douglas Seaman BOYLE, CMM, CD

Vice-amiral Douglas Seaman BOYLE, CMM, CD

Vice-amiral Douglas Seaman BOYLE, CMM, CD

Le vice-amiral Boyle se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en tant qu’élève-officier en 1941. De 1941 à 1943, il suit son instruction dans la Royal Navy sur les navires de Sa Majesté HMS Diomede et Wolsey. En 1943, il revient au Canada pour servir sur les navires canadiens de Sa Majesté NCSM Iroquois et Chaudière, de même qu’au collège de la MRC NCSM Royal Roads. Il se spécialise en navigation en suivant, en 1946, le cours avancé sur la navigation et la radiogoniométrie de la Royal Navy au HMS Dryad. À la suite de quoi, il obtient, en 1947, le poste d’officier de radiogoniométrie sur le croiseur NCSM Ontario, et en 1948 celui d’officier d’état-major de radiogoniométrie navale au Quartier général du Service naval (QGSN). En 1950, il est affecté au NCSM Naden à Esquimalt, en Colombie-Britannique, à titre d’officier responsable du Centre de radiogoniométrie navale. En 1951, il suit le cours supérieur de navigation de la Royal Navy au HMS Dryad. En 1952, il est nommé navigateur sur le porte-avions NCSM Magnificent, et en 1954 suit le programme du Collège d’état-major de la Royal Navy. En 1955, il retourne au QGSN à Ottawa comme directeur adjoint de l’Instruction navale et, en 1956, est promu commander. Il prend le commandement du destroyer d’escorte NCSM Athabaskan, en 1957, et celui du destroyer d’escorte NCSM Saguenay, en 1959. Plus tard la même année, on le nomme sous-chef d’état-major (Instruction et Administration) de l’officier général, côte du Pacifique. Promu capitaine en 1963, il prend les commandes de la 4e Escadre d’escorteurs, basée à Esquimalt. En 1964, il revient au QGSN en tant que directeur de l’Instruction navale. En décembre de la même année, il est affecté au nouveau Quartier général des Forces canadiennes (QGFC) à titre de directeur – Nominations supérieures (Marine). Ayant obtenu le grade de commodore en 1966, il est nommé au poste de directeur général, Affectations et carrières au QGFC. En 1969, il fréquente l’Imperial Defence College au Royaume-Uni et, en 1970, il assume le commandement de la Force navale permanente de l’Atlantique (STANAVFORLANT) de l’OTAN. En 1971, il retourne au Canada comme directeur général, Plans, besoins et production au QGFC. Élevé au grade de contre-amiral en 1972, il est nommé chef du Personnel au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) à Ottawa.

En août 1973, il est nomm à la tête du Commandement maritime à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il est promu vice-amiral en janvier 1975. Le vice-amiral Boyle continue d’occuper le poste de commandant du Commandement maritime jusqu’à sa retraite en 1977. Il meurt le 23 juillet 2001.