Vice-amiral Andrew Laurence COLLIER, CMM, DSC, CD

Vice-amiral Andrew Laurence COLLIER, CMM, DSC, CD

Vice-amiral Andrew Laurence COLLIER, CMM, DSC, CD

Le vice-amiral Collier se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en tant qu’élève-officier en 1942. De 1942 à 1945, il suit son instruction dans la Royal Navy sur les navires de Sa Majesté HMS Anson et King George V. En 1945, il revient au Canada pour servir sur les navires canadiens de Sa Majesté NCSM Stadacona, Nootka et Shearwater. Il se spécialise en navigation en suivant, en 1948, le cours de qualification en radiogoniométrie de navigation de la Royal Navy au HMS Dryad puis, en 1949, il est affecté au Centre d’instruction de la radiogoniométrie de navigation au NCSM Naden à Esquimalt, en Colombie-Britannique. De 1949 à 1953, il sert sur les NCSM Ontario, Cayuga (service dans la guerre de Corée) et Stadacona, ainsi qu’à la division de la Réserve navale NCSM Star. En 1954, il suit le cours supérieur de navigation de la Royal Navy au HMS Dryad et, la même année, est nommé navigateur sur le porte‑avions NCSM Magnificent. Promu commander en 1957, on le désigne d’abord commandant de l’Instruction des réservistes puis, en 1958, second du Centre d’instruction des officiers de marine NCSM Venture. En 1960, il prend le commandement du destroyer d’escorte NCSM Skeena. À la suite de sa promotion au grade de capitaine en 1962, il suit le programme du Collège d’état-major de la royla Navy et, plus tard la même année, il est nommé capitaine de l’Instruction en mer relevant de l’officier général, côte de l’Atlantique. En 1964, il est affecté au Quartier général du Service naval (QGSN) à Ottawa comme directeur, Plans de la Marine et, en 1965, au Quartier général des Forces canadiennes (QGFC) comme directeur, Plans internationaux. En 1966, il prend le commandement de la 7e Escadre d’escorteurs, basée à Halifax, en Nouvelle-Écosse, puis en 1967 est nommé sous-chef d’état-major de l’Instruction maritime au Commandement de l’instruction. En 1969, il fréquente le Collège de la Défense nationale à Kingston, en Ontario, et en 1970 est désigné sous-chef d’état-major – État de préparation au combat au Quartier général du Commandement maritime à Halifax. À sa promotion au grade de commodore en 1972, il prend le commandement de la Flottille canadienne de l’Atlantique puis, en 1973, est nommé officier supérieur de liaison (Marine) à l’État-major de liaison des Forces canadiennes (Washington). Promu contre-amiral en 1974, on le désigne chef des Opérations maritimes au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) et, en 1975, il reçoit le commandement des Forces maritimes du Pacifique.

Élevé au grade de vice-amiral en 1977, il est nom à la tête du Commandement maritime à Halifax. Le vice-amiral Collier sert à ce poste jusqu’à sa retraite en 1979. Il meurt le 3 janvier 1987.