Vice-amiral Lawrence Edward MURRAY, CM, CMM, CD

Vice-amiral Lawrence Edward MURRAY, CM, CMM, CD

Vice-amiral Lawrence Edward MURRAY, CM, CMM, CD

Le vice-amiral Murray se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en tant qu’élève-officier en 1964 et fréquente l’Université Carleton. Il se spécialise dans le domaine de la navigation, et sert à bord des NCSM Fraser et Cowichan, et exerce aussi les fonctions d’instructeur de la navigation à la Division de l’instruction des officiers de l’École navale Esquimalt. En 1972, il suit le cours d’officier de contrôle du combat, puis le cours de navigation maritime de niveau avancé en 1973. En 1974, il fait partie de l’équipage du navire de ravitaillement NCSM Provider. De 1976 à 1977, il commande le navire de patrouille NCSM Chaleur et est commandant de la 2e Division d’instruction. En janvier 1978, il est nommé officier du combat du destroyer NCSM Algonquin, et fréquente en 1979 le Collège d’état-major et de commandement des Forces canadiennes à Toronto. En 1980, il est nommé commandant en second du destroyer NCSM Athabaskan, et en 1981, suite à sa promotion au grade de capitaine de frégate, il sert en tant qu’officier supérieur d’état-major, Plans au Quartier général du Commandement maritime (QG COMAR) à Halifax. En 1983, il assume le commandement du destroyer NCSM Iroquois. En 1985, suite à sa promotion au grade de capitaine de vaisseau, il est nommé sous-chef d’état-major – Personnel et Instruction au QG COMAR, puis devient en 1987 commandant de la 1re Escadre de destroyers du Canada. En 1988, il est promu au grade de commodore et suit une formation linguistique. En 1989, il est nommé directeur général, Doctrine et opérations maritimes au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) à Ottawa. En 1991, il est promu au grade de contre-amiral et assume les fonctions de sous-ministre adjoint délégué (Politiques et Communications) au QGDN.  À sa promotion à son grade actuel en 1993, le vice-amiral Murray est nommé sous‑chef d’état-major de la Défense au QGDN.

 En 1994, il est nommé commandant du Commandement maritime à Halifax (N.-É.), et il revient en juillet 1995 au QGDN en tant que vice-chef d’état-major de la Défense (VCEMD). Il sert à titre de VCEMD, puis de chef d’état-major de la Défense par intérim jusqu’à sa retraite en 1997.