Vice-amiral Gary Leslie GARNETT, CMM, CD

Vice-amiral Gary Leslie GARNETT, CMM, CD

Vice-amiral Gary Leslie GARNETT, CMM, CD

Le vice-amiral Gary Garnett se joint à la Marine royale canadienne (MRC) en tant qu’élève-officier en 1963 et fréquente l’Université Carleton. Il sert à bord des NCSM Sussexvale, Ste-Thérèse, Gatineau, Skeena et Saguenay. En 1970, il se spécialise dans le domaine des armes et suit le cours avancé d’armement. En 1971, il est affecté à bord du destroyer d’escorte porte-hélicoptères NCSM Annapolis. De 1974 à 1976, il sert à l’étranger au Royaume-Uni en tant que membre du Groupe d’évaluation opérationnelle du commandant en chef de la Royal Navy, puis suit le cours du Collège d’état-major de la Royal Navy à Greenwich. En 1976, à son retour au Canada, il exerce les fonctions d’officier d’état-major à la 1re Escadre de destroyers du Canada, et est ensuite nommé en 1978 commandant en second du destroyer NCSM Algonquin. À sa promotion au grade de capitaine de frégate en 1980, il est nommé membre du Collège d’état-major des Forces armées du Ghana. En 1982, il assume le commandement du destroyer NCSM Iroquois, puis celui en 1983 du destroyer NCSM Huron. Il devient en 1984 commandant de l’Entraînement maritime (Atlantique). En 1986, à sa promotion au grade de capitaine de vaisseau, il est nommé commandant de la 2e Escadre de destroyers du Canada basée à Esquimalt (C.-B.). En 1990, après une année de formation linguistique, il est nommé directeur, Coordination des opérations militaires au Quartier général de la Défense nationale (QGDN), puis ensuite chef de cabinet du chef d’état-major de la Défense. À sa promotion au grade de commodore en 1991, il exerce les fonctions de directeur général, Développement (Mer). En 1993, suite à sa promotion au grade de contre-amiral, il est nommé chef, Services du personnel au QGDN. En juillet 1994, il revient à Halifax (N.-É.) et assume le commandement des Forces maritimes de l’Atlantique. 

Le vice-amiral Garnett devient commandant du Commandement maritime en janvier 1997, et est ensuite promu à son grade actuel en avril 1997. En mai 1997, en plus de ses fonctions de commandant du Commandement maritime, il devient le premier chef d’état-major de la Force maritime, qui a dorénavant son quartier général au QGDN, à Ottawa. En septembre 1997, il est nommé vice-chef d’état-major de la Défense, poste qu’il occupe jusqu’à sa retraite en septembre 2001.