Vice-amiral Paul Andrew MADDISON, CMM, MSM, CD

Vice-amiral Paul Andrew MADDISON, CMM, MSM, CD

Vice-amiral Paul Andrew MADDISON, CMM, MSM, CD

Le vice-amiral Maddison s’enrôle dans les Forces armées canadiennes (FAC) en 1975 comme élève‑officier au Collège militaire royal de Saint-Jean. En service à bord des NCSM Terra Nova et Qu’appelle, il se spécialise dans la guerre de surface. En 1985, il est nommé aide de camp du gouverneur général du Canada. En 1987, il suit le cours des officiers de contrôle du combat d’une durée d’un an, suivi en 1988 par une affectation à bord du destroyer d’escorte porte-hélicoptères, le NCSM Skeena, comme officier de combat. En 1990, il est nommé officier d’état-major de guerre anti-sous-marine auprès du commandant de la Force navale permanente de l’Atlantique de l’OTAN (STANAVFORLANT) et en 1991, officier d’état-major à l’armement auprès du commandant du groupe opérationnel canadien déployé dans le golfe Persique lors de la première guerre du Golfe, puis en 1992, officier de combat à l’Entraînement maritime (Atlantique). En 1992, il fréquente le Collège d’état-major et de commandement des Forces canadiennes à Toronto. En 1994, il est nommé commandant en second de la frégate NCSM Winnipeg, et en 1996, commandant en second – Entraînement maritime (Pacifique). Promu capitaine de frégate en 1997, il est nommé commandant de l’École navale des Forces canadiennes à Esquimalt et, peu de temps après, assume le commandement de la frégate NCSM Calgary. En 1999, il est affecté au Centre de contrôle spatial à Colorado Springs (Colorado), États-Unis. En 2002, promu capitaine de vaisseau, il assume le commandement du destroyer NCSM Iroquois. En 2004, il suit le Cours supérieur des études militaires au Collège des Forces canadiennes et est affecté par la suite au Quartier général de la Défense nationale (QGDN) comme directeur général – Développement des forces de la Marine, en 2005. En 2006, il est promu commodore et nommé commandant de la Force opérationnelle permanente de contingence, suivi plus tard au cours de l’année par une nomination de suivi comme directeur général – Développement de la Force maritime, et en 2007, comme chef adjoint – Personnel militaire (ACPM) au QGDN. En 2008, il est promu contre-amiral et nommé commandant de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) et commandant des Forces maritimes de l’Atlantique, à Halifax (Nouvelle-Écosse). En 2010, il retourne au QGDN en tant que commandant adjoint du Commandement maritime et chef d’état-major adjoint de la Force maritime.

Promu à son grade actuel en juillet 2011, le vice-amiral Maddison est nommé commandant du Commandement maritime et chef d’état-major de la Force maritime. En août 2011, avec le rétablissement du nom officiel du Commandement maritime devenu Marine royale canadienne, il devient le premier commandant de la Marine royale canadienne et chef d’état-major de la Marine, fonctions qu’il exerce jusqu’à sa retraite en 2013.