Les nouvelles recrues navales obtiennent leur diplôme du cours de QMB décentralisé de la côte est

Galerie d'images

Nouvelles de la Marine / Le 18 novembre 2020

Par Ryan Melanson

Les marins de la nouvelle génération de la Marine royale canadienne (MRC) ont franchi l’une des premières étapes de leur carrière militaire en obtenant leur diplôme du cours de Qualification militaire de base (QMB) décentralisé de l’Atlantique lors d’une cérémonie tenue à la 12e Escadre Shearwater, en Nouvelle-Écosse, le 4 novembre.

« Je ressens une émotion très forte. Je suis vraiment fier de ce que j’ai accompli aujourd’hui », a déclaré le matelot de 3e classe (recrue) Judah Charles, de Toronto, qui commencera bientôt son instruction d’opérateur de sonar. Il y a huit ans, sa famille a quitté Trinidad pour s’installer au Canada, et il envisageait une carrière dans les Forces armées canadiennes (FAC) depuis des années. Aujourd’hui âgé de 22 ans, il est attiré par la sécurité de l’emploi et les possibilités d’éducation, ainsi que par l’occasion de servir son pays.

Malgré les complications supplémentaires liées aux mesures sanitaires imposées en raison de la COVID-19, le matelot a affirmé que le fait de suivre son cours de QMB dans la région d’Halifax lui avait permis de faire des visites de navires ainsi que d’autres activités centrées sur la Marine, ce qui a contribué à accroître son enthousiasme.

« J’ai toujours voulu m’enrôler dans la Marine et venir sur la côte est; donc, c’était parfait pour moi, et j’ai eu un véritable aperçu de ce à quoi mon avenir ressemblera, je l’espère. »

Au total, 37 recrues ont obtenu leur QMB de la côte est. Le capitaine de corvette (Capc) Paul Smith, commandant par intérim de l’École navale (Atlantique), a remis à chacune d’elles son diplôme.

« Il s’agit d’un grand jour pour les membres de ce groupe. On devine les sourires derrière les masques. Ils ont franchi une grande étape dans leur instruction et ils sont enthousiastes », a déclaré le Capc Smith avant de s’adresser aux diplômés.

C’était le premier des nouveaux cours de QMB décentralisés à être offert sur la côte est. Un cours semblable a été offert aux recrues navales sur la côte ouest, et il s’est terminé à la fin du mois d’octobre. L’initiative a été lancée en réponse à la pandémie de COVID-19 et à la pause opérationnelle qui s’en est suivie dans l’ensemble des FAC à partir de mars, dans le but de satisfaire les besoins en personnel de la flotte.

Le Capc Smith a qualifié cette première expérience de succès et a tenu à féliciter les nombreuses organisations qui ont commencé à travailler, il y a plusieurs mois, pour s’assurer que le cours se déroule en toute sécurité et qu’on puisse y donner l’instruction complète qui serait normalement offerte aux candidats de la QMB.

Des mesures rigoureuses ont été prises pour assurer la sécurité des stagiaires, des instructeurs et des autres personnes pendant les dix semaines, en limitant autant que possible l’exposition potentielle à la COVID-19. Les recrues et les instructeurs ont d’abord été séparés en groupes de 10 personnes, portaient des masques et n’étaient en contact avec personne en dehors de leur petite cohorte pendant les 14 premiers jours. Une fois que tous les membres du groupe ont été déclarés en bonne santé, ils ont pu former un peloton plus important, bien que les contacts extérieurs avec les stagiaires soient restés limités pendant toute la durée du cours afin de maintenir un environnement d’instruction sécuritaire et sain. On avait également mis en place des plans d’urgence dans l’éventualité d’une infection à la COVID-19 confirmée pendant un cours; toutefois, cette situation ne s’est pas encore produite.

« Nous allons tout revoir et examiner les détails par la suite pour apporter des améliorations, mais je suis extrêmement fier des membres de notre personnel et de la façon dont ils ont géré cette situation. Le modèle des cohortes semble avoir très bien fonctionné pour nous. »

Les membres de la cohorte vont maintenant pouvoir respirer, retrouver leurs amis et leur famille et réfléchir à ce qu’ils ont accompli avant de poursuivre leur instruction professionnelle. Le matelot de 3e classe (recrue) Tristan Thiessen a affirmé qu’il avait hâte de prendre une bonne tasse de café et de raconter son expérience à sa famille.

« La chose la plus importante que j’ai apprise dans le cadre du cours de QMB est de mettre de côté l’individualisme et de travailler en équipe. En travaillant avec les autres, vous participez à quelque chose de plus grand que vous-même », a-t-il déclaré.

 « Je suis fier de porter l’uniforme... et de savoir que je me suis joint à une grande famille à laquelle j’appartiens et sur laquelle je peux compter. »